Menu principal

Industrie

Marseille-Fos attire la plus grande usine 100 % chinoise en France

A l’occasion de la visite du Président Macron en Chine, un accord a été signé lançant la phase finale de négociation pour l’accueil sur le port de Marseille-Fos de l’usine européenne du Chinois Quechen Silicon Chemical, N°3 mondial de la silice pour les « pneus verts ».

Mots clés : 
Imprimer cette page
L'essentiel

Le 9 janvier 2018, Jean-Yves Le Drian, Ministre français des Affaires Etrangères, Bruno Le Maire, Ministre français de l’ Economie et des Finances, Zhong Shan, Ministre chinois du Commerce et Wang Chao, Vice-Ministre chinois des Affaires Etrangères, ont conjointement assisté à Pékin en Chine à la signature de la lettre d'intention de QUECHEN SILICON CHEMICAL CO., LTD sur un projet d’investissement en France entre Quechen Silicon Chemical International Development Company Limited et le Grand Port Maritime de Marseille, le groupe chimique Kem One et l'agence de promotion économique Provence Promotion.

 

Après presque deux années à étudier plusieurs sites potentiels, QUECHEN SILICON CHEMICAL a choisi Fos-sur-Mer comme site d'investissement idéal pour son projet de construction d'une plateforme combinée pour produire 90 000 Mt /an de silice à haute dispersion (HDS), ainsi que les matières premières associées, et développer un centre de R&D. Le port de Marseille-Fos, premier port industriel français, associe un complexe logistique complet et performant avec des installations industrielles qui correspondent au plan stratégique de Quechen Silicon d'établir des usines de production proches de ses clients internationaux pour optimiser ses services, suivant la directive chinoise du projet « Routes de la Soie » (Belt and Road initiative).
La signature de la lettre d'intention est une étape importante pour QUECHEN SILICON CHEMICAL dans sa globalisation et son développement international. Quechen Silicon Chemical, le Grand Port Maritime de Marseille et Kem One ont toute confiance dans la clarification de tous les détails nécessaires à l'accélération de la mise en oeuvre du projet.

Cet investissement de l’ordre de 100 M€ permettra la création de 130 emplois directs. Il témoigne de l’attractivité française pour les investisseurs internationaux, et chinois en particulier, et illustre les atouts en termes de localisation, de coûts d’implantation et de potentiel de R&D.

QUECHEN SILICON CHEMICAL, basée à Wuxi, province de Jiangsu, est la première entreprise de fabrication de silice en Chine avec une chaîne industrielle complète, tout en étant également un fournisseur mondial majeur de silice à haute dispersion (HDS). La silice HDS est utilisée dans la fabrication des « pneus verts » et contribue à la réduction de la résistance au roulement des pneus, de la consommation de carburant et augmente les performances de sécurité du véhicule. En réponse aux besoins croissants des fabricants de pneus à basse consommation basés en Europe, l'usine de production de silice HDS qui sera construite en France par QUECHEN SILICON CHEMICAL sera l'une des plus grandes usines de production de silice HDS au monde.

Après la signature de la lettre d’intention, M. Que Weidong, Fondateur et Président Directeur Général de QUECHEN SILICON CHEMICAL a exprimé sa reconnaissance au Gouvernement chinois pour sa grande attention à l’égard de l'investissement étranger d’entreprises privées dans le domaine des nouveaux matériaux. Il est également très reconnaissant envers Provence Promotion, la métropole Aix-Marseille-Provence, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Business France et le Gouvernement français pour leur large soutien à un investisseur étranger comme QUECHEN SILICON CHEMICAL durant tous ces derniers mois.

Nous avons franchi une très belle étape et je félicite M. QUE et ses équipes d’avoir reconnu notre attractivité, trop souvent sous-estimée. QUECHEN SILICON CHEMICAL est un projet emblématique et sera sans aucun doute le premier d’une série d’investissements à capitaux chinois. La conduite du projet QUECHEN est pour le territoire une nouvelle manière de travailler pour renforcer son attractivité et notamment celle de sa plateforme PIICTO, creuset de l’industrie du Futur. Une dynamique collective privée publique s’est organisée. Depuis deux ans une vingtaine d’entrepreneurs français et chinois ont défendu le territoire à l’image de Tanya Saadé (CMA-CGM), Gérard Deman (UIC)…, ou encore Total, Pétroineos… pour faire gagner le territoire." a réagi Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille Provence, président de Provence Promotion. 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Contact Presse

Pour nous joindre et/ou pour toutes demandes d'interviews, de renseignements, de photos...

 

Eugénie Ricote

Tél: +33 (0)4.91.39.34.06
Portable : 06.30.38.37.42
Email : eugenie.ricote@ccimp.com

AIX-MARSEILLE OU LA BATAILLE (AU LONG COURS) DE L'ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE [ENQUÊTE FORUM ÉCONOMIQUE FRANCO-CHINOIS 1/3] LE GRAND DESSEIN CHINOIS DE LA MÉTROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE