Menu principal

Compétitivité métropolitaine au 3ème trimestre 2017

Au 3ème trimestre, les indicateurs sont stables mais les perspectives pour la fin d'année sont positives.

Mots clés : 
Imprimer cette page
L'essentiel

Au 3e trimestre, comme anticipé par les chefs d’entreprises, les indicateurs sont globalement stables.

La situation est toujours difficile pour les entreprises de moins de 10 salariés, plutôt stable pour les 10-49 salariés, mais elle s’améliore plus nettement pour les plus de 50 salariés.

Concernant les marges, 19% des entreprises indiquent une baisse, contre 11% une progression.

Pour la fin d'année, les chefs d'entreprises montrent un peu plus d'optimisme avec l'anticipation d'un chiffre d'affaires en progrès (pour 28% d'entre eux), d'une trésorerie stable et d'une amélioration de l'investissement et de l'emploi.

Les entrepreneurs se sont également exprimés sur les raisons pour lesquelles ils envisagent de céder ou de transmettre leur entreprise. 

Pour en savoir plus

Note de conjoncture métropolitaine 3eme trimestre 2017