Menu principal

La plus ancienne CCI du monde

Créée en 1599 pour organiser la protection du négoce français contre les pirates en mer Méditerranée, la Chambre de Commerce de Marseille a servi de modèle aux autres CCI du monde.

Mots clés : 
Imprimer cette page

La Chambre de Commerce de Marseille a été créée le 5 août 1599 (le Conseil de Ville nomma alors des délégués spéciaux appelés Députés du Commerce) pour organiser la protection des navires marchands français contre les pirates en mer Méditerranée. Elle est reconnue par lettres patentes d’Henri IV le 15 avril 1600.

Au fil des siècles, prenant modèle sur Marseille, les autres villes de France se doteront  à leur tour d’une organisation identique.

En 1669, un édit du roi daté de mars décide « l’affranchissement » du port de Marseille et lui confère le monopole du commerce français avec « le Levant et la Barbarie ». La Chambre se doit de consacrer chaque année 25.000 livres tournois à l’entretien du plan d’eau et des quais.

En 1670, les « Enfants de langues » choisis par le roi pour devenir interprètes de la diplomatie française sont formés à Constantinople aux frais de la Chambre de Commerce : les débuts de l’œuvre de formation des CCI.

Le 9 avril 1898, le Parlement inscrit dans la loi le rôle des Chambres. Elles représentent les intérêts généraux du Commerce et de l’Industrie et sont chargées de créer et gérer les services et les équipements utiles aux entreprises et à leurs régions.