Menu principal

Lancer ou refondre son site web

Lancer ou refondre son site web

Intégrer Internet dans sa stratégie de communication est une excellente chose pour faire connaître ses produits et services, générer de nouveaux contacts ou améliorer son image de marque. Créer son site web n'est néanmoins pas si facile et demande réflexion, organisation et méthode. Des étapes clés sont indispensables à suivre pour réussir. Et une fois le site mis en ligne, ne vous arrêtez pas là : un site web est un média vivant qui doit être alimenté régulièrement sous peine de vite devenir contre-productif.

LES ETAPES POUR CREER VOTRE SITE WEB

Un site Internet est un outil de communication et de vente pour votre entreprise. Du simple site « plaquette » présentant votre activité à une interface plus complète intégrant vidéos et flux RSS, à vous de trouver le bon équilibre en gardant à l’esprit vos besoins et les investissements nécessaires.

 

1. Réserver votre nom de domaine

Le nom de domaine, c’est l’adresse de votre site mais aussi de votre marque.
 

  • Déposez votre nom de domaine. Même si vous ne comptez pas ouvrir de site dans l’immédiat, cela vous permettra de protéger votre « marque » sur Internet
  • N’oubliez pas que votre nom de domaine doit être facilement mémorisable. « .com » ou « .fr », cela fait peu de différence, sauf si vous travaillez à l’international où le « .com » représente la norme
  • Une fois votre site Internet créé, il vous faudra choisir un hébergeur web pour le rendre accessible (comme OVH, Mailclub, Jaguar Network…). Le coût de cet hébergement varie de quelques euros à quelques dizaines d’euros par mois en fonction des services associés (sauvegarde, maintenance, espace de stockage disponible…).

Exemple : Si votre entreprise s’appelle DSConsulting, déposez comme nom de domaine « www.dsconsulting.com ». Si celui est déjà pris, essayez les déclinaisons comme « www.ds-consulting.com » ou « www.dsconsulting.fr ».

 

2. Définir vos objectifs

Qu’attendez vous de votre site web ?
 

  • Faire connaître vos produits et services : Créer un site web « catalogue » qui présente les produits détaillés, les prix et les références. Les internautes séduits vous envoient ensuite un mail ou vous téléphonent pour finaliser la commande et acheter définitivement
  • Vendre directement : Créer un site marchand qui propose le catalogue complet de vos produits et services et permet de régler les achats directement en ligne. NB : Parmi ces sites e-commerce, on distingue les sites « pure players » (qui font uniquement de la vente en ligne, sans aucun point de vente physique) et les sites adossés à des boutiques traditionnelles.

 

3. Définir votre positionnement

Un internaute qui achète en ligne attend un élément différenciant du commerce traditionnel.

Vous devez donc définir vos atouts concurrentiels : par exemple, rareté de vos produits, prix, délais de livraison, SAV…
Le design et les fonctionnalités de votre site web seront adaptés au positionnement que vous aurez choisi pour refléter vos atouts. Par exemple, un site vendant des produits haut de gamme ne doit pas adapter les codes couleur du discount (jaune vif, rouge…) ni mettre en avant des promotions et des prix cassés.

 

4. Choisir la solution technique adaptée à vos besoins

Même si de nombreux outils existent, il reste délicat de lancer votre boutique en ligne sans l'aide de professionnels, qui sauront vous guider parmi les différentes solutions existantes et vous conseiller dans votre politique de communication.

Passez par une agence web spécialisée ou un webdesigner indépendant. C’est l’option la plus évidente pour créer un site sur mesure avec un design et une ergonomie de qualité.
Ou utilisez des logiciels gratuits si vous ne souhaitez pas passer par un prestataire. Vous pourrez, avec un minimum d’entraînement, créer un site web basique.

Les risques d’erreur sont :
 

  • Un site web mal conçu peut nuire durablement à votre image de marque, faire échouer vos ventes, voire créer des situations conflictuelles avec vos cyber-acheteurs.
  • Une fois le site web réalisé, il sera difficile de changer de solution à court terme.

 

5. Alimenter votre site web

Mettez à jour régulièrement les contenus. Un site web n’est pas figé, il doit être vivant et se renouveler fréquemment.

Entretenez votre site. Le web évolue très rapidement que ce soit du point de vue du graphisme (vous devrez rafraîchir visuellement votre site sous peine d’apparaître dépassé, voire démodé) ou des technologies. Pensez par exemple à adapter votre site aux smartphones (version mobile ou application).

 

MAITRISER VOTRE REFERENCEMENT

Disposer d’un site Internet c’est bien, le rendre visible, c’est mieux !
C’est ce qu’on appelle le référencement :
 

  • Le SEO (« Search Engine Optimization »), appelé aussi référencement naturel en français, consiste à optimiser la structure technique ainsi que les contenus rédactionnels d’un site Internet afin de le rendre lisible et efficace face aux moteurs de recherche comme Google (grâce à l’agrégation de mots-clés entre autres).
  • Les liens sponsorisés, également appelé liens commerciaux, constituent la solution payante des moteurs de recherche. Cela s’apparente à de l’achat de visibilité suite à la requête d'un internaute sur certains mots-clés prédéfinis. Les moteurs de recherche vous facturent en général le coût par clic (la facture est donc proportionnelle au nombre de clics).
  • La technique des « backlinks » consiste à créer un réseau avec d’autres sites web en échangeant des liens et en s’offrant ainsi une visibilité croisée.

Exemple : Pour être référencé correctement, pensez vos mots-clés en termes de secteur d’activité et de localisation géographique. Par exemple : conseil informatique + Marseille + particuliers. Faites également apparaître le plus possible vos mots-clés dans votre site (dans les textes, les titres, les actualités…).

 

Evaluer les performances régulièrement

Suivre, dans un tableau de bord, l’atteinte de vos objectifs en terme :

  • De visiteurs uniques / nouveaux
  • De pages lues
  • De comptes clients créés
  • De chiffre d’affaires

 

une sélection de livres
 

  • E-commerce : les bonnes pratiques pour réussir - Damien Jacob – Editions Edi Pro – octobre 2012
  • Réussir sa boutique en ligne - Marc Schillaci – Editions First – avril 2012
  • E-marketing et e-commerce : concepts, outils pratiques - Stéphane Bourliataux-Lajoinie, Thomas Stenger – Editions Dunod – novembre 2011