Menu principal

Samedi 23 Novembre 2019

Autour du livre : le salon de tous les passionnés du livre !

Venez dévorer des livres à l'occasion du salon "Autour du Livre", grand public et professionnels, pour un week-end de rencontres, de dédicaces, de conférences et d’ateliers.
Mots clés : 
Imprimer cette page

 

23 et 24 novembre 2019

« Autour du livre » : deux jours de rencontres,
de dédicaces, de conférences et d’ateliers !

 

Cet évènement inédit est le premier salon du livre totalement dédié à la cuisine et à la gastronomie.

Ouvert aux professionnels et au grand public, il réunira l'ensemble des métiers de la filière « livre » : auteurs, illustrateurs, photographes, agents, éditeurs, imprimeurs, libraires, bibliothécaires, professeurs, traducteurs, lecteurs… Un évènement parrainé par Luana Belmondo, animatrice d’émissions culinaires.

Pour cette édition 2019, et à l’occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG 2019) organisée par le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme, le thème du salon est « Le livre de cuisine et la Gastronomie ».

 


Au Menu

 

45 auteurs en dédicace dans le Grand Hall ! 

Sont attendus : Luana Belmondo – marraine du salon, Babette de Rozières, Jean Rony Leriche, Noël Balen, Vanessa Barrot, Yoni Saada, Rebecca Leffler, Jean-François Mesplède, Céline De Cérou, Mireille Sanchez, Mayalen Zubillaga, Malika Moine, Anne et Jean-Philippe Garabedian, Michèle Barrière, Chantal Pelletier, Emmanuel Perrodin, Virginie Nuyen, Stéphane Méjanès, Ludovic Turac, Sonia Ezgulian, Alessandra Pierini et de nombreux autres…

 

6 maisons d’édition sont également attendues pour présenter leurs collections

Les éditions du Fioupélan, Les éditions Gaussen,Les éditions Jeanne Laffitte, Les éditions de L’épure, Les éditions Marc Crès, Les éditions Vanloo

 

Des ateliers thématiques à destination des professionnels et du grand public sur inscription :

  • Comment faire un bon livre de cuisine ? Focus sur une maison d’édition spécialisée  
  • La photo de cuisine, conseils de pro
  • Vente et achat de droits [le marché du livre de cuisine à l’étranger et le succès des chefs étrangers en France].
  • Atelier réseaux sociaux : ce que le succès des chaînes Internet, les blogs de chefs et de chroniqueurs culinaires peut apprendre aux éditeurs et auteurs dans ce domaine.
  • Atelier papiers et choix de papiers
  • Atelier impression [comment limiter les coûts d’un ouvrage tout en quadri et broché…]).

 

Des démos de nos chefs en direct du salon Luana BELMONDO, Jean-Rony LERICHE, Georgiana VIOU, Mireille SANCHEZ, Rebecca LEFFLER, Frédéric VIGROUX, Géraldine MARTENS...

 

Des ateliers thématiques à destination des professionnels et du grand public sur inscription :

  • Comment faire un bon livre de cuisine ? Focus sur une maison d’édition spécialisée  
  • La photo de cuisine, conseils de pro
  • Vente et achat de droits [le marché du livre de cuisine à l’étranger et le succès des chefs étrangers en France].
  • Atelier réseaux sociaux : ce que le succès des chaînes Internet, les blogs de chefs et de chroniqueurs culinaires peut apprendre aux éditeurs et auteurs dans ce domaine.
  • Atelier papiers et choix de papiers
  • Atelier impression [comment limiter les coûts d’un ouvrage tout en quadri et broché…]).

 

 

Des conférences modérées par Jean-François Mesplède (du guide Michelin)...

...et des journalistes de renom sur des thématiques comme l’Histoire de la gastronomie, le véganisme et la gastronomie, le succès des émissions culinaires à la télévision ou encore des enjeux contemporains comme « La cuisine française mène-t-elle toujours le monde ? »,  « Faut-il croire au bio ? », « Marseille est-elle une ville de grande cuisine ? », « Le vin, autre passion française ? ».

    

 

Les 23 et 24 Novembre 2019

Entrée libre et gratuite.
Accès limité (conférence et ateliers uniquement sur inscription)

Le Palais de la Bourse

9 La Canebière,
13001 Marseille

Informations : lecritdusud@free.fr

 

 

 

Partenaires 

Un évènement organisé par L’écrit du Sud en partenariat avec la CCI Marseille Provence

 

 

PROGRAMME DES conférences et ateliers

 

Dans le cadre du salon Autour du Livre, plusieurs ateliers à destination de professionnels et du grand public sont proposés, ainsi qu’un série de conférences. Veuillez en trouver le programme ci-dessous. Les ateliers durent environ deux heures, 45 minutes à une heure de présentation suivies de questions et d’études de cas concrets.

Les conférences sont accessibles uniquement sur inscription. Les ateliers feront l'objet d'une inscription sur place.

 

Samedi 23 Novembre

11h ||
[ATELIER]
 « Panorama du marché du livre en PACA » (libraires, diffuseurs éditeurs, auteurs), atelier animé par Olivier Pennaneach, de l’Agence régional du livre PACA. Pour qui ? Pour tous ceux qui s’intéressent à la filière du livre dans la région, veulent lancer ou développer un projet dans l’édition, la librairie, l’impression, les médiathèques et la lecture. (Atelier professionnel et grand public). INSCRIPTION OBLIGATOIRE

14h ||
[ATELIER]
 Éditeurs, auteurs, libraires : tirer le meilleur des réseaux sociaux, atelier animé par Cécile Palusinski. 
Pour qui ? Tous les professionnels de la filière livre (éditeurs, auteurs, libraires…) qui veulent développer leur communication digitale et la rendre plus efficace. (Atelier professionnel) INSCRIPTION OBLIGATOIRE

15h ||
 [CONFERENCE] Histoire de la gastronomie. Michèle Barrière, Jean-François Mesplède - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

16h ||
[ATELIER]
Vente et achats de droits. Animateur en instance. 
Pour qui ?  Essentiellement pour les éditeurs et les auteurs qui souhaitent étendre la diffusion de leur production à l’étranger ou négocier des droits à l’audiovisuel. (Atelier professionnel) INSCRIPTION OBLIGATOIRE

17h ||
 [CONFERENCE] Marseille est-elle une ville de grande cuisine ? avec Pierre Psaltis, Michel Portos et Lionel Levy (sous réserves) - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Dimanche 24 novembre

10h ||
[ATELIER]
 Atelier photo, conseils de pro. Céline de Cérou et Jean-Philippe Garabédian.  
Pour qui ? La photo de plats est devenue extrêmement à la mode sur Instagram notamment. Mais comment fait-on une bonne photo de plats, de fruits, de nourriture en général ? Les conseils de deux professionnels. Il est conseillé d’apporter son appareil (ou son téléphone !) pour des cas concrets. (Atelier grand public et professionnel) INSCRIPTION OBLIGATOIRE

11h ||
[CONFERENCE] Véganisme et gastronomie. Rebecca Leffler - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

12h ||
 [CONFERENCE]  Lecture publique de textes sur la gastronomie réunis par l’Antre Parenthèse - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

14h ||
[ATELIER]
 Présentation des éditions de l’Épure INSCRIPTION OBLIGATOIRE

15h ||
[CONFERENCE] Le succès des émissions culinaires à la télévision. Babette de Rozières, Luana Belmondo - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

17h ||
 [CONFERENCE]  La cuisine française mène-t-elle toujours le monde ? Jean-François Mesplède et Pierre Psaltis - INSCRIPTION OBLIGATOIRE

 

A découvrir pendant toute la durée du salon :

Expositions de photos de Jean-Philippe Garabedian, Céline De Cerou et Malika Moine

Exposition de livres de cuisine anciens de la collection privée de Christine et Frédéric Jeanjean

 

  

 

 

La marraine : Luana Belmondo

 

Le truc en plus de Luana ? Elle nous enseigne simplement et naturellement comment cuisiner et nous entraîne à la découverte d’ingrédients qui font partie de ses racines. 

Le nom de Belmondo n’est pas seulement synonyme de cinéma ! en 2010 avec la chaîne du Groupe Canal +, Cuisine +, Luana Belmondo présente pendant 3 saisons, sa propre émission, Bienvenue chez Luana. Puis l'émis¬sion C à vous, sur France 5, la recrute en tant que chef récur¬rent pendant 5 ans. 

Depuis 2017, Luana Belmondo présente tous les jours à 11h30 sur la chaîne MY cuisine « Luana Cuisine » elle nous livre chaque jour des recettes faciles avec dans sa cuisine ses origines romaines et la fraîcheur de l’Italie, le tout avec une touche unique d’élégance française.

Sans oublier, RTL où depuis 2018 , elle présente , tous les dimanches le Week-end à 8h30 « La table de RTL ».

Luana Belmondo est auteur de trois livres « A table avec Luana » « Je viens cuisiner chez vous » et « Mes recettes bonne humeur « dans lequel elle nous livre des recettes gorgées d’énergie et d’authenticité et bientôt un quatrième qui sortira en octobre prochain « Italia Mia « Luana cuisine Rome ».Ce livre se déclinera aussi en une mini-série TV qui sera diffusée à partir du 28 octobre sur My cuisine 

 

 

 

 

Les auteurs et auteures

Rendez-vous tout au long du week-end pour rencontrer et partager le goût de littérature culinaire avec les chefs, cuisiniers, journalistes, chroniqueurs, critiques, photographes gastronomiques, romanciers et écrivains de la filière livre !

Chefs et cuisiniers

Luana BELMONDO (marraine du salon)

Le nom de Belmondo n’est pas seulement synonyme de cinéma ! Après avoir présenté sa propre émission en 2010, Bienvenue chez Luana, puis animé une chronique dans C à vous sur France 5, Luana Belmondo a fait l’actualité avec son ouvrage Mes recettes bonne humeur, dans lequel elle nous livre des recettes gorgées d’énergie et d’authenticité. On retrouve dans sa cuisine ses origines romaines, la fraîcheur de l’Italie avec une touche unique d’élégance française.

 

 Jean-André CHARIAL

« Aujourd’hui, nous avons envie de faire voyager le rêve et l’expérience Baumanière au-delà de ce pays natal. Et pour que ce développement soit fidèle à notre sensibilité et aux émotions que nous voulons partager, nous avons construit une marque « Baumanière », posée comme un sceau, dans la continuité de ce qui guide notre geste aux Baux de Provence depuis plus de 70 ans. » Après s’être formé chez les grands de l’époque dont Bocuse, Jean-André Charial rejoint son grand-père en 1969 alors qu’il n’a que 24 ans et qu’il sort tout juste d’HEC. Depuis plus de 50 ans, Jean-André Charial gère Baumanière de main de maître et oeuvre constamment pour cette histoire de famille et les valeurs du lieu hérité de Raymond Thuilier. Son secret : sa volonté toujours aussi forte d’aller de l’avant en s’adaptant à son temps.

 

 

Pauline JUILLARD


Pauline Juillard est installée dans la ferme de Campo di Monte, en Haute-Corse, dans la montagne qui domine Bastia et le golfe de Saint-Florent, un des restaurants les plus prestigieux de l’Île de beauté. Elle y défend une cuisine de terroir authentique et familiale, qu’elle décrit notamment dans Une Table corse, publié aux éditions de Rouergue.

 

Sonia EZGULIAN

De sa grand-mère arménienne, Sonia Ezgulian a hérité du plaisir de cuisiner et de recevoir. Autodidacte, elle est journaliste durant dix ans à l’hebdomadaire Paris Match au sein duquel elle impose l’idée d’une rubrique gastronomique. De 1999 à 2006, elle crée le restaurant Oxalis à Lyon dont la réputation a largement dépassé les frontières de la capitale des Gaules. Fée du ricochet de cuisine et de l’art de métamorphoser les épluchures, marieuse de saveurs avec toujours une touche insolite, Sonia Ezgulian offre une cuisine spontanée, libérée des rigidités et des contraintes techniques, toujours inventive.

Sonia Ezgulian se consacre à l’écriture de nombreux ouvrages de cuisine en complicité avec son mari, Emmanuel Auger. Elle collabore depuis janvier 2010 avec le magazine Régal et depuis mars 2015 avec Femme Majuscule.

 

Jean-Rony LERICHE

Depuis son plus jeune âge Jean-Rony Leriche fut bercé par la cuisine de la caraïbe avec des parents d'origine guadeloupéenne et haïtienne. C'est après une licence de chimie qu'il se dirige vers la cuisine. Il réalise son stage de fin d'étude au restaurant toulousain 1 étoile En Marge, sous la direction du grand chef Frank Renimel. Par la suite il continue son apprentissage au sein de restaurants de renoms tels que le Capoul à Toulouse, ou le Splendid à Dax. Chef cuisinier, pâtissier, glacier il s’attache à créer, revisiter la cuisine traditionnelle.

Anne MARTINETTI

Diplômée de littérature comparée et de droit des affaires, éditrice de romans de genre plus de dix ans pour le Groupe Hachette, Anne Martinetti a conjugué deux de ses passions, gastronomie et littérature, pour donner naissance à des livres de cuisine insolite inspirés par des oeuvres qu’elle affectionne, comme celles d’Alfred Hitchcock, d’Agatha Christie ou d’Arthur Conan Doyle. Elle est également l’auteur de deux romans policiers historiques, et de guides de voyage littéraires et cinématographiques consacrés à Londres, à New-York et à la Côte d’Azur.

Emmanuel PERRODIN


Originaire de Franche-Comté, Emmanuel Perrodin, 44 ans, historien de formation, toqué à 30 ans, est passé par différentes tables avant d’officier en tant que chef dans les cuisines du Relais 50 sur le Vieux-Port à Marseille. Il quitte le restaurant en 2015 pour approfondir les rapports entre la cuisine et les arts au travers de performances comme Goûter l'Art ou Dans la chair du son. Co-fondateur d'Oeuvres Culinaires Originales, ancien président du Conservatoire international des cuisines méditerranéennes (CICM) et membre de Gourméditerranée, passeur de mets et de mots, il est aujourd’hui en itinérance totale. Un nomadisme que cet infatigable agitateur d’idées cultive d’évènements confidentiels en grands raouts populaires.

Alessandra PIERINI


Alessandra Pierini dirige l’une des plus fameuses épiceries fines de produits italiens de Paris, RAP, dans le IXe arrondissement. Elle a publié avec Sonia Ezgulian Pasta Allegra, l’art de vivre à l’Italienne aux éditions de l’Épure.

 

Babette de ROZIÈRES

Figure emblématique de la cuisine et de la télévision en France, véritable ambassadrice de la cuisine antillaise. Elle est devenue en quelques années la personnalité incontournable du monde de la cuisine et des médias. Élue en 2013 chef préféré des Français à la télévision. Elle n’a jamais quitté l’antenne et a mené de front se deux carrières de chef de cuisine restauratrice et de chroniqueuse. Fondatrice du salon de la gastronomie des outre-mer et de la francophonie à Paris depuis 2014. Conseillère régionale Paris-Île de France, déléguée spéciale auprès de la présidente chargée de la Cité de la Gastronomie.

Yoni SAADA


Fils et petit fils de la plus ancienne boucherie du Marais, Yoni Saada a toujours eu un pied dans la cuisine. Formé à l’école parisienne Grégoire Ferrandi, il travaille au sein des prestigieuses brigades de Yannick Alléno à l’hotel Meurice (***), William Ledeuil aux Bouquinistes (**) et de son mentor Frédéric Anton au Pré Catelan (***). À 25 ans, il ouvre son premier restaurant Osmose, puis en 2013 après sa participation à Top Chef, il ouvre Miniatures, un restaurant sous forme de tapas à la française. En 2014, son nouveau projet Bagnard -une cantine street food de qualité aux accents méditerranéens- est élu projet de l’année par le Gault & Millau. Le Chef se fait quant à lui distinguer par le prix Jeune Talent 2014. En 2017, après plusieurs passages télévisuels sur M6, France 2 lui confie la co-présentation de son nouveau programme food « Un Chef à l’Oreille » avec Elodie Gossuin.

 

Ludovic TURAC

C’est le 1er janvier 2013, le jour où Marseille est devenue Capitale Européenne de la Culture, que Ludovic et Karine Turac ont repris la barre d’Une Table au Sud. Le Marseillais Ludovic Turac, 30 ans, qui a fait ses classes entre quelques grandes tables parisiennes (le Bristol et Guy Savoy, puis l’Hôtel du Castellet et le concours Top Chef 2), et son épouse Karine (sommelière et directrice de salle), portent aujourd’hui haut et fort les couleurs d’une des plus belles tables de Marseille. Une Table, au Sud a été récemment récompensée par une étoile au célèbre guide Michelin, faisant ainsi de Ludovic le plus jeune chef étoilé 2015.

 

Frédéric VIGROUX


Originaire de Bourgogne, Frédéric VIGROUX (sommelier) n’a que 26 ans lorsqu’il crée sa première société d’import de vin à Bucarest. Diplômé et enseignant au WSET - école de vins & spiritueux de Londres -, il enseigne aussi à L’INSEEC le vin et le marketing, la sommellerie à l’Institut Vatel de Paris, anime des dégustations à Ô-Château. « Le vin pour ceux qui n’y connaisse rien » est son premier livre dans lequel il apporte une nouvelle vision du vin, résolument moderne et sans préjugés.

 

Georgiana VIOU


Parcours original pour cette jeune chef autodidacte qui, après une licence en littérature à la Sorbonne et quelques années en marketing, se consacre à sa passion pour la cuisine. En 2009, elle tente sa chance et décroche la 3ème place du Prix Culinaire le Taittinger des Cordons Bleus. L’année suivante, elle participe à Master Chef où elle figure parmi les finalistes. Elle multiplie alors les expériences : Villa Khariessa à Martigues (sous l’impulsion de Lionel Lévy), Itinéraires de Sarah et Sylvain Sendra (Paris) et La Maison Kaiseki avec le chef Hissa Takeushi (Paris). Elle rachète ensuite un atelier de cours de cuisine à Marseille où elle propose une formule unique pour le déjeuner en mode « table d’hôtes ». Trois ans après, elle ouvre son premier « vrai restaurant » où elle
décroche 2 Toques au Gault et Millau et le Jeunes Talents. Depuis, elle est en charge des cuisines de La Piscine (2 toques au Gault&Millau- Marseille) qui compte parmi les associés l’ex champion de natation Florent Manaudou.

 

Mayalen ZUBILLAGA


Mayalen Zubillaga est née à Marseille. Elle a grandi sur les rives de l’étang de Berre entourée de fèves, de muges et d’effluves pétrochimiques. Tombée dans une marmite de boulettes à la sauce tomate quand elle était petite, elle cuisine et écrit tous azimuts, explorant à la fois la poule au pot, le pan bagnat et la magie oecuménique du pois chiche.

Journalistes, critiques et photographes gastronomiques

Céline DE CÉROU

Auteur, styliste et photographe culinaire basée à Marseille. Curieuse et gourmande, elle cherche à allier le bon et le beau et mettre son savoir-faire au service de tous les passionnés et professionnels de la cuisine. Elle est notamment l’auteure de deux ouvrages sur la cuisine végétarienne.

 

Anne et Jean-Philippe GARABEDIAN

Après trois ouvrages aux Editions du Chêne entre 2009 et 2012, (Livres de chefs : Mes cours de cuisine avec Reine Sammut, Eric Sapet et le pâtissier Jérôme Cellier), Anne (Journaliste culinaire) et Jean-Philippe (photographe) se sont consacrés à la création du magazine « Le Coeur des Chefs » fondé en 2017 et dédié aux cuisiniers, producteurs, artisans, acteurs d’une gastronomie bouillonnante et passionnée, tous sincères dans leur engagement. L’une écrit et l’autre photographie afin de partager ce dynamisme, raconter le travail et les grandes émotions, amorcer des réflexions collégiales. Les reportages sont souvent longs et fouillés, pour gratter les carapaces et raconter les aventures humaines. « Nous sommes des passeurs : notre support ne fait que refléter l’état d’esprit de partage qui anime cette profession. » 

 

Rebecca LEFFLER

Originaire de New York, mais Parisienne depuis 2004, Rebecca Leffler est auteure et journaliste. Diplômée de la prestigieuse Dartmouth College, aux États-Unis, elle est venue à Paris pour poursuivre son rêve : vivre dans la capitale française. Après plusieurs années en tant que correspondante en France du magazine américain The Hollywood Reporter et critique cinéma au Grand Journal de Canal+, « la plus française des Américaines » s’est mise à écrire des livres sur la santé, le bien-être et l’alimentation (Green Glam & Gourmande, Green Glam & Happy et Green Glam Attitude, aux éditions Marabout). Aujourd’hui, elle continue à distiller en France sa personnalité pétillante, sa passion pour la santé, la cuisine et son sens de l’humour à travers ses recettes et son travail de conseil en brand content chez Publicis Luxe.

 

Géraldine MARTENS

Photographe culinaire, passionnée de cuisine et de photographie, Géraldine Martens est née à Marseille et vit et travaille à Paris. Elle a exposé notamment aux salons Taste of Paris 2017, 2018 et 2019.

 

Stéphane MÉJANÈS

Stéphane Méjanès est journaliste depuis une trentaine d’années. Après avoir longtemps chroniqué à l’Equipe les stars de la balle jaune ou de la main au panier, il est tombé dans la casserole à la suite d’une rencontre improbable avec de grands chefs dans une forêt laponne. Depuis 2012, il raconte la gastronomie pour des titres aussi divers que Omnivore, Trois Couleurs, Culinaire Saisonnier, Alimentation Générale, Fou de Pâtisserie ou l’Obs. Il a reçu le Prix Amunategui-Curnonsky du meilleur journaliste gastronomique en 2018 et la Plume d’Or 2019 – Prix du journaliste français - catégorie gastronomie.

 

Jean-François MESPLÈDE

Jean-François Mesplède est né le 10 juillet 1948 à Toulouse. D’abord agent du cadastre, il devient journaliste sportif à Lyon Matin et au Progrès de Lyon ; il collabore aussi au Matin de Paris et à L’Équipe (1977-2003). Il est en parallèle correspondant Rhône-Alpes pour l’hebdomadaire l’Hôtellerie Restauration (1990-2005) et journaliste à la rubrique gastronomie au Progrès de Lyon (1992-2005. En 1999, Jean-François Mesplède crée le guide Lyon Restaurants, dont il est le directeur et l’éditeur. De 2005 à 2008, il devient directeur du guide Michelin France. Il reste ensuite conseiller du groupe Michelin, pour lequel il dirige notamment, de 2008 à 2010, la rédaction du magazine Étoile. Il est aussi chroniqueur gastronomique à l’antenne régionale Lyon Fourvière du réseau de radios RCF. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la gastronomie.

 

Robert MONETTI

Il partage depuis toujours son amour pour la cuisine provençale en concoctant des plats à son entourage ou en écrivant des livres pour le plus grand nombre. Tel un archéologue de la cuisine, Robert Monetti est remonté dans le passé pour nous offrir les recettes provençales authentiques.

 

Thomas PITREL et Victor LE GRAND

Thomas Pitrel est journaliste. Après avoir obtenu son diplôme à l’Institut d’Études Politique à Grenoble en 2009, il devient journaliste web et radio à Radio France Internationale pendant cinq ans. Durant la même période, il est reporter pour So Press jusqu’à aujourd’hui. Victor Le Grand est journaliste à Society. Ils ont écrit ensemble Tournée générale, qui évoque le rapport des Français à l’alcool.

 

Mireille SANCHEZ

Mireille Sanchez a reçu en juillet 2019 pour son livre Le Poulet Voyageur (Chicken around the world) le Best Book of the World Award aux 24e Gourmand World Cookbook Awards organisés à Macao. Ce prix récompense le meilleur livre de l’année toutes catégories, sélectionné par le jury des Best Gourmand Awards.

Journaliste française, chroniqueuse culinaire dans un quotidien régional, auteur de sept livres de cuisine déjà récompensés, Mirelle Sanchez a consacré plus de sept ans à sa passion pour… le poulet ! Refaisant la route du poulet au-travers plus de 200 pays et autant de régions, son livre met en exergue l’évidence du poulet dans toutes les régions, dans toutes les cultures et toutes les cuisines du monde.

Romanciers et romancières sur la thématique du salon

Noël BALEN

Passionné de sport, de culture gitane et de musique – il fut secrétaire général de la rédaction de Jazz Hot –, il sec consacre depuis 1992 à la littérature et publie notamment en 1993 son Odyssée du jazz, désormais considérée comme un classique.
En 1995, il se lance dans l’industrie discographique en tant que producteur, réalisateur artistique et arrangeur.
À l’aube des années 2000, Noël Balen retourne pleinement à l’écriture. Il s’immerge résolument dans le monde viticole et crée, avec Jean-Pierre Alaux, la série œno-policière Le sang de la vigne (2004-2017). En 2011, ces romans à succès, traduits en plusieurs langues, sont adaptés à la télévision, avec Pierre Arditi dans le rôle principal. Avec la complicité de Vanessa Barrot, il lance en 2014 la série Crimes gourmands, afin de rassasier les gastronomes du polar.

 

Michèle BARRIÈRE

Michèle Barrière est historienne de la gastronomie et auteure de romans policiers historiques à forte composante gastronomique. Ancienne militante écologiste, elle bourlingue et revient en France où elle devient membre du mouvement international Slow Food. Elle écrit alors des rubriques dans le magazine Régal et est l'auteure d'une série de documentaires sur Arte. En 2006 paraît Meurtres à la Pomme d'Or sous-titré : roman noir et gastronomique au temps de la Renaissance, dans lequel Michèle Barrière ne manque pas de nous livrer quelques recettes... gourmandes.
Sa carrière d’écrivaine de romans policiers culinaires est lancée !  Ses polars historiques retracent l’histoire et l’évolution de la cuisine et des manières de table. Un cahier de recettes d’époque, facilement réalisables, accompagne chaque livre.

 

Vanessa BARROT

Avocate d’affaires, elle lance en 2014, avec la complicité de Noël Balen, la série Crimes gourmands, afin de rassasier les gastronomes du polar.

 

Richard LOUIS

La bonne chère et l’écriture sont les deux passions de Richard Louis et c’est donc tout naturellement qu’il a commencé à écrire des romans dont le héros, Michel-Arthur-Chevalier (Mac pour les intimes) cuisinier policier ou le contraire, est chef des cuisines de Matignon et membre d’une brigade d’intervention confidentielle sous les ordres directs du Premier ministre.

Richard Louis mélange allègrement l’art culinaire à l’intrigue historique et policière pour ravir autant les méninges que les papilles, puisque, pour prolonger le plaisir, il y glisse une cinquantaine de recettes de cuisine.

 

Virginie NUYEN

Après avoir exercé le métier de responsable de communication dans des environnements aussi différents que la banque où la culture publique, c’est sur un malentendu que Virginie Nuyen intègre le secteur du luxe ; un milieu où le cocasse le dispute au drame sans qu’il soit pour autant considéré comme indispensable d’en parler pour que le monde aille mieux. Des stilettos au steak, il n’y a qu’une bouchée ; bienvenue dans Les aventures de Donovan S, le boucher qui était à deux doigts de conquérir le monde, premier roman loufoque et saignant.

 

Chantal PELLETIER

Chantal Pelletier est née à Lyon en 1949. Elle est l'auteur de nombreux romans publiés dans la Série Noire et aux Editions Joëlle Losfeld, ainsi que d'ouvrages pour la jeunesse. Ancienne comédienne et membre des Trois Jeanne, scénariste, elle fait la part belle à la cuisine et au goût dans ses ouvrages les plus récents. Pendant quatre ans, de 2008 à 2011, elle a programmé et organisé le chapiteau « Toutes les saveurs du monde » avec Olivier Roellinger dans le cadre du salon du livre Etonnants voyageurs.

Ecrivains filière livre CCI Marseille-Provence

Jacques BARBERI

Écrivain, musicien et traducteur, Jacques Barbéri triture les codes, les cordes et la réalité pour mettre en scène des univers décalés et multiformes, instables et romanesques comme ceux de Kafka, Dick, Ballard ou encore Borges, Lynch ou Cronenberg. Entre psychédélisme et nuances punk, cet ancien membre du collectif Limite a publié une quinzaine de romans et une centaine de nouvelles. On lui doit entre autres Narcose, ville-rêve plongée dans une transe animalière, ainsi que le remarquable Mondocane, dont la nouvelle originelle figure dans l’anthologie mondiale The Big Book of Science Fiction d’Ann et Jeff VanderMeer. Ses nombreuses traductions de l’italien lui ont valu d’être récompensé.

 

Henri-Frédéric BLANC

Né en 1954 à Marseille, Henri-Frédéric Blanc fait ses études au Lycée Saint-Charles.
Après une thèse de doctorat en 1981, il multiplie les petits boulots (guide touristique, libraire, caissier, veilleur de nuit, guetteur d'incendie...) pour consacrer l'essentiel de son temps à l'écriture.
En 1989, son premier roman, "L'Empire du sommeil", est publié par Actes Sud et salué comme une révélation. Une vingtaine d'autres livres suivront, dont la plupart seront traduits à l'étranger et un certain nombre adaptés au théâtre.
Son oeuvre comprend une quinzaine de  romans, mais aussi des pièces de théâtre, nouvelles, pamphlets et un recueil de poésie.
Henri-Frédéric Blanc est considéré comme une figure de proue de la nouvelle littérature marseillaise, autrement nommée overlittérature : littérature crue, iconoclaste, qui se caractérise par son naturalisme burlesque, son mauvais goût assumé, son irrespect total et le recours méthodique aux armes de la dérision et de la satire.

 

Jean-Pierre CASSELY

Originaire de Marseille et vivant à Cassis, Jean Pierre Cassely a travaillé dix ans pour France 3. On le retrouve par la suite sur les ondes de France bleue Provence dans une émission intitulée Provence insolite titre presque éponyme de son ouvrage Provence insolite et secrète paru aux éditions Jonglez .
Il est guide-conférencier, conteur de rues, auteur de guides touristiques insolites.

 

Alban DECHAUMET

Auteur de romans policiers aux éditions de l’Hippocampe, organisateur du salon du livre de Carry-le-Rouet, Alban Dechaumet est aussi le concepteur du Jeu de la bouillabaisse.

 

René FREGNI

Il a connu une existence mouvementée avant de se consacrer à l’écriture. Il a exercé divers métiers, dont celui d’infirmier psychiatrique, et a longtemps animé des ateliers d’écriture à la prison des Baumettes de Marseille. Lors de son séjour en prison militaire, il découvre tour à tour les grands écrivains qui l'accompagneront toute sa vie : Giono, Céline, Camus et Flaubert. C'est là aussi qu'il écrit son premier poème : il ne lâchera plus ni son cahier ni son stylo. Quarante ans d'écriture et d'évasions.

Il est aujourd'hui l’auteur d’une quinzaine de livres, imprégnés de ses voyages et de son expérience avec des détenus.

Toute son œuvre chemine entre la noirceur des hommes, la lumière de la mer et la beauté des femmes. Son âme est Manosquine autant que Marseillaise.

 

Maurice GOUIRAN

Maurice Gouiran est né au Rove (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, dans une famille de bergers et de félibres. Il passe son enfance dans les collines de l’Estaque, avant d'effectuer ses études au lycée Saint-Charles, au lycée Nord puis à la faculté, où il obtient un doctorat en mathématiques. Spécialiste de l'informatique appliquée aux risques et à la gestion des feux de forêts, il est appelé comme consultant par l’ONU. Il enseigne également à l’université. Son premier polar, La nuit des bras cassés, paru en 2000, reçoit le prix Sang d'Encre des lycéens de la ville de Vienne, Marseille, la ville où est mort Kennedy est lauréat du prix SNCF du polar à l'été 2005, Sous les pavés la rage est couronné par le prix Virtuel du Polar 2006 (prix décerné par les internautes, ex-prix Rompol).

 

Malika MOINE

Dessinatrice et illustratrice,  elle fait du reportage dessiné depuis une vingtaine d’années, tant sur les festivals (Fête du Plateau à Marseille, Festival du Livre et du Vin à Bonnieux (84), que sur des sujets d’actualités (reportage au long cours sur des bidonvilles à Marseille en 94, paru en parti dans le Ravi en juin 2015 sous forme de BD, ou encore reportage sur les migrants à Vintimille paru en décembre 2015 dans le journal Zibeline et sur la vallée de la Roya en novembre 2016 avec le journaliste Jean-Cyril Salemi).

Elle a réalisé trois livres dessinés, Tournée Générale (51 bars de Marseille),  Croquis Croquant (52 restaurants de Marseille et une semaine des cinq jeudis, avec les recettes des chefs) et Coeurs à l’Ouvrage, 53 métiers, boutiques et ateliers de Marseille).

 

Jean-Louis PIETRI

Jean-Louis Pietri est un ancien commandant à la PJ de Marseille, il a conduit l'enquête sur l'assassinat du juge Michel et se consacre désormais à l'écriture.

 

Serge SCOTTO

Il est né en 1963 à Marseille. Il se distingue au sein des auteurs marseillais par la multiplicité de ses activités : indifféremment au scénario ou au dessin, dans la BD comme dans la presse, il est également romancier et journaliste, notamment par l’entremise de son défunt chien Saucisse, jadis  « éditorialiste » mordant et remarqué dans divers quotidiens et dont la gloire médiatique a un temps éclipsé celle de son maître.

 

Bernard VITIELLO

Né dans la capitale phocéenne, maître ès lettres, Bernard Vitiello a exercé au sein de l’Éducation nationale (Conseiller d’orientation psychologue), avant de se consacrer pleinement à ses domaines de prédilection : littérature, musique, arts plastiques. Il est l’auteur d’une demi douzaine de romans noirs primés.

 

Mirabelle BARANE

Mirabelle Barane promène depuis une décennie son « commissaire Mira » dans cette ville que son personnage comme son auteur aiment passionnément.

 

L'association l'écrit du Sud

 

Association née en janvier 2001, L’écrit du Sud s’est dévolu la tâche d’organiser des manifestations de tous registres (conférences, salons, dédicaces, projections, cafés littéraires, échanges et résidences, etc) liées au livre.

Dans un premier temps, L’écrit du Sud a essentiellement travaillé les thématiques du roman noir et policier, en pilotant l’organisation de cafés littéraires qui se sont déroulés dans des établissements privés de Marseille. A compter de 2006 l’association est devenue considérablement plus active, sollicitant l’aide des collectivités afin de maintenir et développer cette animation culturelle renouvelée. L’écrit du Sud, associé à d’autres acteurs locaux, a organisé jusqu’en 2013 une « Semaine Noire » (1) avec une quarantaine d’auteurs en dédicace, des projections, des débats, des résidences d’auteur (en partenariat notamment avec ce qui était alors la « Fête du Plateau » ainsi qu’avec la Friche La Belle de Mai et l’éditeur L’Ecailler.

Parallèlement à ses cafés littéraires et à sa « Semaine Noire », l’association a été partenaire de la BMVR l’Alcazar pour l’organisation d’une série de conférences intitulées « Les Cahiers de L’écailler », en 2007 et 2008 notamment. Enfin, après la cessation de la « Semaine Noire »*, L’écrit du Sud a poursuivi un travail récurrent d’une part en tant que partenaire d’autres manifestations et en organisant un nouveau rendez-vous en librairie et retransmis sur les réseaux sociaux (« Obsession Textuelle »), lequel sur 4 saisons pour l’instant, depuis 2016, a reçu près de 70 auteurs pour des débats et des présentations de livres.

 

 

(*) La Semaine Noire est une manifestation littéraire organisée par l’association L’écrit du sud en partenariat avec La Friche Belle de Mai, la bibliothèque municipale à vocation régionale (BMVR Alcazar), les éditions L’écailler, les Terrasses du Polar, l’Espace Écureuil, les villes de Marseille et de Septèmes-les-Vallons, les consulats d’Italie, du Royaume-Uni et des États-Unis, la Maison de l’Avocat, le cinéma Le Prado, etc. qui a été créée en 2006 et a perduré jusqu’en 2013. Elle se déroulait durant la deuxième quinzaine du mois de septembre, avec trois axes directeurs : une résidence d’auteur de roman noir, un « jumelage noir » avec une ville étrangère et une grande fête du polar avec plusieurs dizaines d’auteurs, incluant les « Terrasses du Polar » ainsi que plusieurs rencontres, conférences et projections publiques ou encore l’organisation et le remise du Prix marseillais du Polar.