Menu principal

01.10.2018 - Tous Entrepreneurs

VSM propulse avec succès le salon AéroSPI

Les 27 et 28 septembre, la société VSM a piloté sur le pôle aéronautique Jean Sarrail à Istres un événement international consacré à la surveillance, la protection et l’intervention aéroportées.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Près de 600 visiteurs d’une quinzaine de pays ont pris part aux conférences et démonstrations et rencontré les exposants. La CCI Marseille Provence a soutenu l’initiative de la PME avec un double objectif : valoriser une filière d’excellence et promouvoir un site d’où, demain, s’envoleront drones et dirigeables… 

« Je ne m’attendais pas à une telle fréquentation. C’était beaucoup de travail et d’énergie pour mon équipe, mais nous avons réussi à attirer plus de 550 professionnels d’une quinzaine de pays qui ont montré un réel intérêt pour les technologies exposées, les entreprises présentes, les conférences et démonstrations. Nous ferons encore mieux dans deux ans ! » assure Jean Benoit, président de VSM. Implantée à Istres sur le pôle aéronautique Jean Sarrail, à deux pas de la base aérienne 125, la société conçoit et fabrique avec sa douzaine de salariés des solutions de simulation pour les hélicoptères et avions militaires et civils et forme, sur ses simulateurs ESTHEL, SAGOD et HWTC aux interventions d’urgence et de secours. Organiser un tel événement ne relève pas de son cœur de métier. Mais Jean Benoit rêvait de faire découvrir les savoir-faire des sociétés régionales à des donneurs d’ordres civils et militaires de tous horizons. En juin 2017, il en glisse un mot à Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille Provence, venu visiter son entreprise. « Je suis convaincu de l’intérêt et de la portée d’un tel événement les années sans salon du Bourget car le territoire possède de vrais atouts » lui répond alors ce dernier.

Filière diverse et innovante
Les 27 et 28 septembre, Jean Benoit a démontré qu’il avait de la suite dans les idées avec la tenue du salon AéroSPI sur « l’aérosécurité » (surveillance, protection, intervention par moyens aériens). L’entrepreneur a pu présenter l’offre de VSM, mais, comme il l’avait promis, fournir aussi un espace à une multitude de PME régionales (Airtelis, Atem, Cosmopter, EVWT, Nerys, Action Air, Tracing Flight, Tuito, Wilco International…), du grand sud (REEL, APPI…) ou nationales (6Mouv, Assystem, Atic, Max Viz, Nexeya, Prestans, Semia, Yuneec…). Airbus, Thales Alenia Space qui veut développer son prototype Stratobus (plate-forme stratosphérique) à Istres, l’ONERA, Dassault étaient également présents parmi les exposants ou visiteurs ainsi que beaucoup d’utilisateurs potentiels, la police municipale d’Istres qui s’est équipée en 2018 de drones, l’Ecole d’application de Sécurité Civile de Valabre, la Gendarmerie Nationale ou l’Armée de l’Air.
Quant au pôle Safe Cluster, le pôle Mer Méditerranée, le cluster EDEN ou TEAM Henri Fabre, ils ont pu expliquer que cette filière bien structurée ne cesse d’innover, à l’image du projet Geosond, piloté par la PME de Gardanne, Nerys, et associant Atechsys, Action Air Environnement, RCS ainsi que le BRGM. Ce projet, appuyé par la DGA à travers le dispositif RAPID, vise à concevoir une nouvelle génération de radar aéroporté pour scruter les sous-sols en vue, par exemple, d’y détecter des tunnels, des objets dangereux enterrés jusqu’à 10 mètres de profondeur, des sources, des minerais…

Foncier disponible
La CCI Marseille Provence a soutenu l’organisation aux côtés des collectivités (Région, Département, Métropole Aix-Marseille-Provence, Ville d’Istres, Ouest Provence Entreprise). L’aéronautique fait en effet partie des six filières d’excellence qu’elle s’emploie à promouvoir. Mais la chambre en a profité pour faire coup double : après Marignane, autour d’Airbus Helicopters et du Technocentre Henri Fabre, elle démontre que le territoire recèle de disponibilités foncières très diverses pour les entreprises. Le pôle Jean Sarrail, en plein développement, offre une opportunité de 33 ha à proximité immédiate de la Base aérienne 125, de la DGA/EV et de leurs infrastructures. Une implantation d’une société du sud-ouest serait en voie de concrétisation. Dans deux ans, au prochain AéroSPI, d’autres auront vraisemblablement suivi…

 

Légende photo :  La Sécurité Civile a réalisé lors d’AéroSPI des démonstrations très complémentaires des interventions sur les simulateurs de VSM.