Menu principal

23.09.2019 - Tourisme

Tourisme en Provence : un bilan mi-parcours positif

8 millions de visiteurs sont attendus en cette année de la Gastronomie en Provence selon Provence tourisme.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Malgré les mouvements sociaux, la canicule et un mois de mai beaucoup moins pourvu en ponts, 2019 s’annonce comme un excellent cru touristique pour les Bouches-du-Rhône, a confirmé Provence tourisme lors de la présentation du bilan mi-parcours, le 18 septembre, de cette année de la Gastronomie en Provence, MPG2019. Avec 8 millions de visiteurs attendus sur l’année, « le tourisme en Provence ne s’est jamais aussi bien porté », se réjouit Danielle Millon, maire (LR) de Cassis et présidente de Provence tourisme. Selon les études réalisées par l’office départemental, 77 % des professionnels se disent satisfaits de la saison. En termes de nuitées hôtelières, les Bouches-du-Rhône atteignent en juin une hausse de +13 %, contre seulement +6 % dans le Var et +5 % dans les Alpes-Maritimes. « On voit la clientèle d’affaires et de séminaires venir jusqu’à fin juillet, ce qui nous fait deux semaines supplémentaires, note Vincent Gaymard, directeur de l’hôtel Pullman Marseille Provence aéroport, vice-président départemental de l’UMIH et membre de la CCI Marseille Provence en charge du Tourisme. Et en août la clientèle réserve de plus en plus au dernier moment, y compris pour des séjours en famille. »

Aujourd’hui, le secteur du tourisme représente 8 % de la richesse produite dans les Bouches-du-Rhône, et plus de 8 000 emplois. « Mais il y en a toujours entre 5 000 et 7 000 postes qui n’arrivent pas à trouver preneur », souligne Danielle Millon. « Et il faudrait encore faciliter les mobilités à l’intérieur du territoire, pointe Vincent Gaymard. Cet été, nous avons eu plusieurs familles qui sont restées huit à quinze jours à l’hôtel près de l’aéroport pour profiter du parc, de la piscine et rayonner ensuite partout en Provence. Nos touristes sont vraiment métropolitains ».

Pour autant, la métropole et le département ne manquent pas d’atouts, au rang desquels les festivals et grandes manifestations, qui mobilisent jusqu’à 76 000 visiteurs comme le festival de la Roque ou 56 000 comme le festival Jazz des cinq continents. En cette année où la gastronomie est à l’honneur, et dans le cadre de laquelle des événements sont programmés sur 95 communes, la Chambre de commerce et d’industrie Marseille Provence y prend toute sa place, notamment avec le salon « Autour du livre », programmé les 23 et 24 novembre au Palais de la Bourse. Cet événement inédit est le premier salon du livre totalement dédié à la cuisine et à la gastronomie.