Menu principal

16.03.2016 - Tourisme

Euro 2016 : Code d’accès, l’esprit client

Le 10 juin, le coup de sifflet sera donné au Championnat d’Europe de Football. En tant que ville d'accueil de six matchs, Marseille Provence devrait bénéficier de son impact économique. À commencer par les commerces et les professionnels du tourisme.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Après la Coupe du Monde de Football en 1998, la cité phocéenne, de nouveau candidate, a été retenue pour être site d’accueil de six matches (dont un de l'équipe de France et une demi-finale) du 15e Championnat d’Europe de Football, l’Euro 2016, dont le coup d’envoi sera sifflé sur les pelouses du Stade de France de Saint-Denis le 10 juin. Ce sera alors parti pour une compétition d’un mois qui challengera 24 équipes au cours de 51 matchs dans 10 stades de l’Hexagone. L’audience est estimée à 150 millions de téléspectateurs en moyenne dans le monde entier et la fréquentation à 2,5 millions de spectateurs. 

Le Centre de droit et d'économie du sport (CDES), qui avait déjà planché sur les retombées de la Coupe du monde de rugby en 2007, évalue son impact économique sur le territoire provençal à 181 M€, correspondant au cumul des apports financiers en provenance d'acteurs étrangers uniquement (221 M€ pour Saint-Denis, 166 M€ pour Lyon, 161 M€ pour Paris). 350 000 spectateurs sont attendus à Marseille

Toujours selon le CDES, les dépenses générées par l'Euro 2016 s'élèverait à 1,26 milliard sur l’ensemble du territoire (593 M€ par les spectateurs dans les stades ; 478 millions en organisation et 195 millions dans les fans-zones). Le tourisme et les commerces font partie des secteurs qui devraient en bénéficier le plus.

Mobilisation générale

Localement, les promoteurs des grands événements sportifs ont en tête deux événements : la Coupe du Monde de foot de 1998 qui a enregistré 409 000 visiteurs (détenteurs de billets ou non) et généré 112 M€ en retombées économiques directes. Et la Coupe du Monde de Rugby qui a rapporté 145,4 M€ à l’économie régionale selon une évaluation régionale réalisée par la CCI Marseille Provence.  

Pour préparer les professionnels de l’accueil à préparer la grand’messe populaire, la CCI Marseille Provence s’est engagée auprès de la SAS EURO, par une convention signée le 11 décembre, à « sensibiliser les entreprises aux opportunités d'affaires générées par l’évènement, à mobiliser la chaîne touristique pour la qualité de l’accueil et à valoriser les atouts du territoire auprès des investisseurs étrangers. »

Avoir l’esprit client, avant tout

« Depuis plusieurs années, nous menons des actions pour améliorer le niveau de l’accueil touristique sur le territoire Marseille Provence, explique Lucile Malaterre, élue de la CCI Marseille Provence, en charge notamment de la démarche « Esprit Client » (cf. tout savoir sur le dispositif Esprit client). Cette volonté s’est exprimée au travers du dispositif Esprit Client, qui a gagné 650 nouveaux adhérents en 2015. 580 prestations ont été proposées. En 2016, ce dispositif continue de trouver tout son sens avec l’accueil de l’Euro 2016 où il faudra plus que jamais mobiliser son esprit client ».

Cette démarche de sensibilisation et professionnalisation des professionnels, qui a d’ailleurs été reprise au niveau national par CCI France dans le cadre du programme High Hospitality Academy et par plusieurs CCI, vise à favoriser la montée en gamme de la chaîne touristique : « les points-clés du bon accueil (sens de l’hospitalité,  maîtrise des langues, traduction des menus, connaissance de la destination,  valorisation des produits locaux, etc.…) feront l’objet de vidéos et d’un guide pratique, diffusés fin mars. Toutes les questions - s’impliquer dans l’Euro 2016, connaître les clientèles, s’informer sur les matchs, les camps de base, les fan-zones, gérer les réclamations…- trouveront leurs réponses dans ces outils que la CCIMP mettra gratuitement à disposition des commerçants, hôteliers et restaurateurs de la ville. »

 Une campagne de communication réalisée par Atout France à l’intention des clientèles étrangères (« Welcome to France ») pourra également être relayée par les commerçants sur leurs points de vente ou leurs sites web. Par ailleurs, des infos en continu seront accessibles sur le portail des Chambres de commerce et d'industrie et sur le site Internet de la CCI Marseille Provence.

Soirée spéciale Euro 2016 pour les commerces et professionnels du tourisme

Enfin, les commerces et les professionnels du tourisme seront prochaînement conviés à une soirée co-organisée par l'UEFA et la CCI Marseille Provence, qui leur sera spécifiquement dédiée et au cours de laquelle ils seront informés de façon à pouvoir capitaliser sur l'événement. Le 3 février dernier (cf. Euro 2016 : Première soirée de présentation), une première sensibilisation a été faite auprès de 150 entreprises au Palais de la Bourse, à laquelle a participé Sébastien Klotz, responsable commercial et marketing « hospitalité » de l'Euro 2016 au sein de l'UEFA, en présence de deux « stars » du foot, Michel Hidalo, l'ex-footballeur international français devenu entraîneur de l'équipe de France et Josip Skoblar, plusieurs fois sacré meilleur buteur de France et d'Europe (photo).

A.D

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités