Menu principal

04.10.2017 - Top Franchise Méditerranée 2017

100 enseignes recherchent candidats

Le commerce en réseau va se retrouver les 9 et 10 octobre à Marseille pour la quinzième édition de Top Franchise Méditerranée, organisée par la CCI Marseille Provence et la Fédération française de la franchise. Une centaine de réseaux présents, 50 secteurs d’activité représentés.

Mots clés : 
Imprimer cette page

 

 

Les 9 et 10 octobre prochains, le Palais de la Bourse à Marseille accueillera pour la 15e fois la déclinaison méditerranéenne de Franchise Expo Paris. Deux journées rythmées par une vingtaine d’ateliers et conférences, animés notamment par des journalistes de titres de la presse spécialisée : Franchise Magazine ; Correspondance de l'Enseigne ; L'Officiel de la franchise, Franchise Magazine ..., dont la pluralité est à elle seule un indicateur du dynamisme du secteur.

Cette année, les sessions croiseront points de vue d’experts et témoignages sur des thématiques à la fois spécifiques à l’univers de la franchise (les aspects comptables et juridiques ; les avantages concurrentiels ; méthodologie ...) et des sujets plus généralistes sur le mode de l’entrepreneuriat (statut social du chef d'entreprise, business plan, étapes clés des création d'entreprises ; les aides à l'entrepreneuriat pour les demandeurs d’emploi, etc.).

La manifestation donnera par ailleurs le coup d’envoi à sa campagne de communication nationale - « Entreprendre en franchise, pourquoi pas vous ? » - destinée à promouvoir le modèle et qui sera ensuite déclinée à Paris, Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Rennes et Lyon.

 

+ 50 % de nouveaux venus

L’an passé, l’événement avait accueilli 101 têtes de réseaux et 3 600 visiteurs (+ 17,9 % par rapport à 2015). Cette année, l’organisateur Reed Expositions fait état de 50 % de nouveaux venus. Parmi les nouveaux exposants : Access Crédit Pro, Coriolis Telecom, Cryofast, Cuisines Raison, Diagamter, FIT 20, le Groupe Renault, Heytens, Jeff de Bruges, King Marcel, La Mie Câline, Les Fromentiers, Liberty Gym, Nostrum, Orpi, Swimcenter, Sylvie Thiriez ou encore Signarama.

 

Malgré un contexte économique atone

Selon les derniers chiffres dévoilés par la Fédération française de la franchise, la franchise continue d’étoffer ses bataillons. Elle a atteint les 1 900 réseaux (+3,6 %), les 71 508 points de vente (+ 2,9 %) et un chiffre d’affaires cumulé de 55,10 Md€ en 2016 (+ 3,2 %). Soit 66 nouveaux réseaux ont vu le jour, 2 025 entreprises franchisées ont été créées générant 1,72 Md€ de chiffre d’affaires supplémentaire.

La restauration rapide (+ 14 enseignes ; 200 enseignes au total), l’alimentaire (+ 10 enseignes ; 182 au total), les commerces divers (+ 10 enseignes ; 170 au total), les services aux personnes (+ 10 enseignes ; 204 au total), la coiffure et esthétique (+ 9 enseignes ; 164 au total) figurent parmi les secteurs ayant eu le plus de tonus en termes de nouveaux réseaux.

Chez les franchisés, les plus fortes hausses s’observent également dans les secteurs historiques de la franchise : l’alimentaire (+ 757 franchisés), le secteur coiffure et esthétique (+ 704 franchisés), la restauration rapide (+ 304 franchisés), les services aux personnes (+ 240 franchisés) et les services automobiles (+ 235 franchisés)

L’équipement de la maison connaît un rebond de 4,4 % de ses franchisés et enregistre une croissance de 16 % de son un chiffre d’affaires. Les services aux entreprises se distinguent également par une croissance significative tant sur le nombre de franchisés (+8,8 %) que sur le chiffre d’affaires (+15,4 %). Enfin, les enseignes des services à la personne et les voyagistes progressent respectivement de 4,6 % et 9,8 % en nombre de franchisés.

 

L’avenir en franchise ?

Selon les résultats de l’enquête annuelle menée par le CSA auprès de 402 franchisés et 202 franchiseurs, les franchisés sont plus nombreux à déclarer une augmentation de leur chiffre d’affaires qu’en 2015 – à 44 % contre 37 % - et pour 30 % d’entre eux, il s’agit d’une augmentation supérieure à 5 %.

Le niveau d’optimisme dans les réseaux atteint 67 % chez les franchisés et progresse de 5 points chez les franchiseurs. Le nombre moyen de salariés équivalent temps plein se maintient à 7,3 collaborateurs (contre 7,8 en 2015).

Près de 3 franchisés sur 10 (28 %) projettent d’investir dans un autre point de vente, majoritairement dans le même réseau. 62 % des franchisés ont réalisé des investissements au cours des deux dernières années, une progression de 9 points par rapport à 2015. Les dépenses réalisées portent en priorité sur des travaux de rénovation et mise au concept (74 %), l’achat de matériel, de véhicules, de systèmes d’information (73 %) et les nouvelles technologies (33 %).

 

Stratégie multicanale ?

L’étude révèle par ailleurs qu’1 franchiseur sur 2 a mis en œuvre une stratégie multicanale. Par ailleurs, 9 franchiseurs sur 10 ont mis en place au moins un dispositif sur leur site internet incitant les consommateurs à se rendre dans les points de vente du réseau. La géolocalisation des points de vente (83 %), la présentation des opérations promotionnelles en magasin (68 %) et la promotion d’événements (67 %) restent les dispositifs les plus utilisés par les franchiseurs.

En revanche, les services plus impliquants comme le retrait en magasins d’achats en ligne (click and collect) et la possibilité de disposer d’informations sur les stocks restent stables, à respectivement 28 % et 19 % de l’échantillon. Des dispositifs que seulement 19 % des franchisés souhaitent voir développés, alors que 16 % voudraient donner la possibilité aux clients de commencer un panier en ligne et de le finaliser en point de vente.

 

Une France coupée en deux

Dévoilée dans le cadre du salon Franchise Expo Paris en mars dernier, la 3e édition du baromètre Territoires & Marketing montre une France coupée en deux, avec une moitié Ouest plutôt plus dynamique que le reste de la France

 Les Pays-de-la-Loire et le Centre-Val-de-Loire se sont imposées comme les régions les plus dynamiques en termes d’ouvertures en franchise (rapporté à sa population), aux premières places du baromètre depuis 2014. Pour la première fois depuis création du baromètre de la franchise, l’Ile-de-France tient son rang de première région économique française en intégrant le haut du classement. La région connaît la plus forte progression pour l’année 2016 (+ 6 places).

Parallèlement, les deux nouvelles grandes régions du grand Sud-Ouest, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, dévissent, passant respectivement de la 3e place ex-aequo en 2015 aux 7e et 8e places en 2016. En queue de peloton, le Grand-Est maintient sa position depuis 3 ans.

 

Marseille, troisième ville française la plus convoitée

Marseille serait la troisième ville française la plus convoitée par les enseignes (enquête Franchise Magazine de 2016). Longtemps gelée dans ses besoins d'extension commerciale, la deuxième ville de France par sa population a édifié ces dernières années les mètres carrés commerciaux qu’elle estimait manquants pour résorber son évasion périphérique. Ainsi, sur une session de temps condensé, une petite dizaine de centres commerciaux ont émergé pour un total de plus 100 000 m2.

Selon l’Observatoire de la Franchise, 443 enseignes de franchise seraient représentées sur l’agglomération marseillaise pour près de 800 points de vente exploités en franchise sur un parc total de 1 210 commerces (succursales + franchises).

À en juger la base de données conçue par Infopro Digital (propriétaire de LSA), ce serait donc moins que Lyon avec 518 enseignes de franchise et ses 1 256 magasins confiés en franchise et Paris avec 694 franchiseurs présents qui exploitent 2 694 magasins en franchise.

Des données à mettre également en regard avec le nombre de commerces créés. Pour information, 32 000 commerces sont domiciliés dans le département des Bouches-du-Rhône (112 000 emplois). Il se crée en moyenne par an un peu moins de 4 000 établissements commerciaux (3 915 en 2015 selon la CCI Marseille Provence). 

 

A.D

 

Lire sur le même sujet

Franchiseurs, des entrepreneurs pas tout à fait comme les autres ?

 

Top Franchise Med : Toutes les opportunités pour réussir votre création d'entreprise

    Date : 9 et 10 octobre 2017

    Horaires : Lundi 9 octobre de 10h à 18h – Mardi 10 octobre de 10h à 17h

    Lieu : Palais de la Bourse. 9, la Canebière, Marseille

 

La CCI Marseille Provence organise deux conférences :

Le 9 octobre

15h00 - 15h45 : Être commerce connecté, un impératif aujourd’hui pour se lancer ?

Pour être plus en phase avec un consommateur de plus en plus en connecté, il faut désormais concevoir la digitalisation du point de vente comme faisant partie intégrante du concept. Quelles sont les bonnes pratiques en ce domaine ? Comment s’y prendre aujourd’hui ?

Le 10 octobre

11h30 - 12h15 : Les étapes clés pour réussir sa création d’entreprise et gagner du temps

La CCIMP vous propose un atelier complet pour découvrir ces grandes étapes.

Programme complet ici 

 

    

      Parole de franchisée

 

Lucile Tissot-Lays, franchise « Les menus services »

 

©F Moura

 

On le sait. Les Français ont la fibre entrepreneuriale. Ils étaient 31 % parmi les sondés en 2016 à vouloir créer leur entreprise ou se mettre à leur compte. Dont la moitié en franchise.

Autre phénomène contagieux. Les cadres sont de plus en plus nombreux à franchir le rubicon de l’entrepreneuriat, profils du reste particulièrement prisés par les franchiseurs pour leurs parcours qui les a souvent amenés à exercer des postes de responsabilité et à développer des compétences en management d’équipe, gestion de budget, organisation de la communication…

Lucile Tissot-Lays fait partie de ces cadres qui « passent de l'autre côté ». Elle figure parmi des deux nouvelles recrues « marseillaises » - les premières dans la cité phocéenne* - du réseau « Les menus services », une enseigne positionnée sur un marché à fort potentiel à en croire tous les statistiques : les services aux seniors.

En l’occurrence, le réseau, qui devrait attendre une soixantaine d’agences d’ici la fin de l’année, propose un service de portage de repas à domicile pour les personnes âgées « avec menus élaborés par des diététiciennes confectionnés en local, établis sur mesure en fonction des régimes alimentaires.... », finit-elle.

 Partie d’une feuille blanche ou presque : « exceptée ma volonté de rejoindre les entrepreneurs, que ma fonction m’avait amené à côtoyer en permanence, je n’étais pas très fixée si ce n’est un domaine d’activité proche de mes valeurs. J’étais toutefois à un poste d’observation, ne manquais pas d’informations économiques sur les marchés locaux, savais pourquoi il y avait autant de défaillances chez ces entrepreneurs qui sont au four et au moulin. La franchise s’est donc imposée quasi naturellement : s’appuyer sur un réseau structuré assis sur un domaine d’activité porteur. J’ai trouvé l’enseigne en fréquentant Top Franchise il y a deux ans ».

Pour les cadres, la franchise est tentante pour l'autonomie professionnelle qu'elle offre tout en limitant la prise de risques. L’autonomie, l'ancienne dircom a pu déjà l’exprimer en (re)découpant le territoire marseillais, sur la base de sa propre connaissance du marché. Qui n’était pas forcément le découpage réalisé initialement par un cabinet de géomarketing parisien. Les franchiseurs le reconnaissent volontiers : le franchisé leur apporte souvent une bonne connaissance des marchés où ils s’implantent.

Elément déterminant pour les cadres désireux de se lancer dans la franchise : un accompagnement spécifique. « Dans la mesure où je vais être amenée à gérer un centre logistique, disposer de procédures établies et éprouvées est important ».

Désormais dans la phase finale – son plan financement à finaliser (15 K€ en droit d’entrée, investissement global de 100 K€) – elle se fixe l’échéance de janvier pour amorcer et ce, … au bon endroit. A fortiori en centre-ville, point cardinal pour son activité. Là, les difficultés commencent, le foncier économique étant ici, comme l’or et le pétrole : à son point d’épuisement.

 

* Le réseau possède dans la région PACA une franchise à Cannes avec deux agences, une à Toulon, et une à Aix-en-Provence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités