Menu principal

25.06.2015 - Territoire

63 installations étrangères sur le territoire en 2014

Le département des Bouches-du-Rhône a accueilli 63 implantations nouvelles en 2014, permettant de générer ou maintenir 2 100 emplois. Les investisseurs étrangers représentent désormais 53 % des installations.

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, a été élue ce 24 juin 2015 présidente de Provence Promotion par le Conseil de l’agence de développement économique réunie en assemblée générale au Palais de la Bourse à Marseille. Elle succède au maire de Vitrolles Loïc Gachon, l'élu ayant perdu son siège au Conseil départemental des Bouches-Rhône à l'occasion des dernières élections.

Tout en rappelant que le Département produit 50 % des richesses de la région PACA, la nouvelle élue a affirmé sa volonté de « jouer collectif » pour améliorer encore l'attractivité. Jacques Pfister, qui poursuit son mandat de vice-président de Provence Promotion,  a salué le système de gouvernance de l’agence, qui, avec une présidence alternativement assurée par les deux fondateurs (CCI Marseille Provence et Conseil départemental), lui assure stabilité et efficacité.

1 263 emplois crées et 858 emplois perennisés

L'assemblée générale a été aussi l’occasion de dresser un bilan de l’année écoulée. 63 projets d’implantation ont abouti en 2014 (autant qu’en 2013) générant 1 263 emplois et pérennisant 858 emplois (principalement pour l’entreprise Kem One). Ces décisions d’investissement ont été réparties principalement sur six filières : numérique, logistique/services BtoB, aéronautique, énergie/éco-industries, santé et tourisme. Et la part de l’international est de nouveau en croissance pour la 3e année consécutive.

« Avec 53 % des investissements et 57 % des emplois créés, les Bouches-du-Rhône attirent plus les entreprises étrangères que la région lyonnaise » assure le directeur de l’agence Philippe Stéfanini. À noter la forte progression pour 2014 des investissements japonais.

Le territoire superforme en R&D

Au niveau régional, la performance des Bouches-du-Rhône est la plus forte en ce qui concerne les nouvelles implantations étrangères en R&D et ingéniérie, ce qui place la Région au 2e rang national pour ce type d’investissement.
Parmi les entreprises qui ont choisi le territoire en 2014, on retrouve Terlat industrie (modules pour constructions) à Miramas, Intel (technologie NFC) à Meyreuil, MGP Asquini (mécanique aéronautique) à Marignane, CGA (logistique) à Fos, Transcoma (transitaire) à Marseille, K-Plan ( conception de laboratoires biologiques) à Marseille…

Candidature aux JO de 2024


En 2015, Provence Promotion compte accentuer sa prospection vers deux filières : le tourisme et l'économie du sport (notamment vers les entreprises de R&D et de services). À ce sujet, Jacques Pfister a déclaré que « la CCI Marseille Provence est prête à apporter sa contribution au dossier de candidature aux JO de 2024 porté par la ville de Paris, notamment en positionnant Marseille comme ville d’accueil des épreuves de voile et sports nautiques ».