Menu principal

02.07.2014 - Territoire

Conjoncture métropolitaine : une économie convalescente

La CCI Marseille Provence et l'Union Pour les Entreprises des Bouches-du-Rhône ont présenté la 3e édition du Tableau de bord de la compétitivité métropolitaine. Pour ce 1er trimestre 2014, l’économie du territoire reste en convalescence.

Pour accompagner l'élaboration du projet métropolitain qui sera proposé aux élus de la future métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille Provence et l'Union Pour les Entreprises des Bouches-du-Rhône proposent avec le Tableau de bord de la compétitivité métropolitaine une première base d'analyses et d'orientations. La 3e édition de cet observatoire, consacrée au 1er trimestre 2014,  était présentée le 2 juillet par Eric Ammar, vice-président de la CCIMP délégué au développement des TPE/PME, et Maurice Wolff, vice –président de l’UPE 13, avec un éclairage particulier sur le secteur des transports et de la logistique.

Dans un contexte de croissance nationale toujours à l’arrêt (croissance à 0%), les entreprises de la métropole Aix-Marseille-Provence consolident leur activité au 1er trimestre 2014. On reste cependant loin d’une franche reprise.La situation varie en fonction des secteurs d’activité. Celle du BTP semble se stabiliser, à un faible niveau d’activité. Le salut ne proviendra vraisemblablement pas de la construction neuve, les logements commencés connaissant un recul de -37,4%.

Soutenue par une demande raffermie, la production industrielle est sur une tendance haussière. C’est le cas notamment pour la métallurgie, la chimie, l’électronique ou la mécanique. L’activité de fret aéroportuaire est favorablement orientée (+4%), alors que la «crise pétrolière » que connait le port de Marseille Fos depuis l’arrêt de la raffinerie de Lyondell Basell pénalise toujours son activité (-6%).

Les exportations sont encore en recul (-5,4%). Les secteurs les plus touchés sont les produits pétroliers (-340 millions d'euros), les appareils de mesures et les composants électroniques. A l’inverse, l’aéronautique et les produits chimiques progressent.

Le tourisme démarre l’année positivement, sur la lancée de 2013. Le 2e trimestre semble prometteur.

L’activité de la croisière reste très dynamique (+73,4%), avec un objectif pour l’année 2014 de 1,35 million de passagers (+18% par rapport à 2013). Le trafic de l’aéroport Marseille Provence (+2,3%) est quant à lui tiré par les lignes internationales.

Sur le marché du travail, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi ralentit (+2,9% contre +4,4% au 4e trimestre 2013), et un pallier pourrait être atteint pendant l’été.

Concernant la démographie d’entreprises, les créations restent en retrait (-5,9%) et les défaillances progressent fortement (+17%) par rapport au 1er trimestre 2013.

Télécharger la synthèse et les chiffres clés de l'étude

Retrouvez ici un focus sur le transport et la logistique du territoire.