Menu principal

13.05.2015 - Si vous saviez...

Jaguar Network renforce son statut d’opérateur national

Hébergeur informatique et opérateur télécoms, Jaguar Network capitalise depuis 2001, année de sa creation, sur son positionnement à la croisée des deux secteurs. L’entreprise, qui a désormais atteint la taille critique, mise sur la croissance externe.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Un an quasi jour pour jour après avoir fait entrer à son capital Naxicap Partners, à titre minoritaire, notamment pour financer des acquisitions, le spécialiste marseillais du cloud a annoncé le 12 mai, par un communiqué largement repris par la presse, l’acquisition de société francilienne Alionis, spécialiste de l'hébergement et de la connectivité à très haute disponibilité. Une transaction dont le montant n’a pas été communiqué.

Dernière acquisition en 2011

L’une des entreprises phares de la French Tech Aix Marseille, qui porte le projet d’un accélérateur dans le quartier d’affaires Euroméditerranée à Marseille dédié aux start-up à très fort contenu technologique notamment dans les Data analytics (mise en service prévue en 2017), n’avait plus réalisé d’opération de croissance externe depuis mi 2011. Elle avait alors procédé à l'acquisition de la division Voix du groupe 720° basé à Rosières-près-Troyes, lui permettant de globaliser son offre et de renforcer son positionnement sur le marché de la VOIP (voix sur réseaux IP).

Un datacenter supplémentaire

Avec le rachat de la société basée dans le 7e arrondissement de Paris, qui dispose d’un autre établissement Alionis Networks (787 900 K€ de CA en 2014) dans l’Essonne, l'opérateur marseillais met la main sur un ensemble qui totalise 1,9 M€ (pour moins de 15 salariés). Fondée par Leo Goerhs, qui devrait désormais s’atteler à son développement commercial, Alionis revendique un portefeuille diversifié d'une centaine de clients – PME et grands comptes –, parmi  lesquels des références comme Marionnaud, Prestashop, LovGroup, Nexway, Yacast, Groupe Revue Fiduciaire.... Quant à Jaquar Network, l’opération lui permet d’étoffer son portefeuille clients, de disposer d’un datacenter supplémentaire tout en affirmant un peu plus son statut d’opérateur national, comptant déjà dans son portefeuille 800 clients dont Criteo, son premier client France Télévision, CDiscount, AlloPneus, Générale de Santé, Neopost ou Voyage Privé.

25 M€ d'investissements

Basée dans le 16e arrondissement de Marseille, l’entreprise créée par les deux frères Polizzi en septembre 2001 (23 M€ en 2014, 70 emplois salariés), a réitéré sa volonté de recruter 25 nouveaux salariés en 2015 sur des postes en CDI (ingénieurs, responsables business, administrateurs système et réseau, développeurs...) pour ses sites de Marseille, Paris, Sophia-Antipolis et Annecy. « Nous recherchons des mathématiciens car ce sont des analystes de grande qualité », soulignait Kévin Polizzi, PDG de l’entreprise, il y a quelques jours à l’occasion de la soirée de lancement du Salon des Entrepreneurs à Marseille par le groupe les Échos. Il a également annoncé de nouveaux investissements pour densifier son réseau de fibre noire. En 2013, Jaguar a investi 12 M€ dans un datacenter de 8 000 m2 à Marseille. « Nous totalisons aujourd’hui 25 M€ d’investissements ». En 2014 et pour la 5e année consécutive, elle recevait le prix « croissance rentable » décerné par le très convoité palmarès Deloitte Technology Fast 50 Méditerranée 2014.

 

Photo : kévin Polizzi, cofondateur de Jaguar Network avec son frère en 2006, assure la fonction de CEO.