Menu principal

16.10.2020 - Relance

Plan de reconquête régional pour les entreprises

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur mobilise différents dispositifs et les étend pour aider les entreprises à limiter les impacts de la Covid-19.

Lors d'un premier webinaire organisé jeudi 15 octobre 2020 (d’autres webinaires seraient à suivre dans le cadre d’une série de “Rencontres de la relance”), la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et ses partenaires ont présenté le Plan de reconquête économique. Il repose sur cinq chantiers*, déclinés en dix-huit mesures pour permettre aux entreprises de traverser la crise actuelle. Avec comme maître-mot : la simplicité. "Tous ces dispositifs sont gratuits et accompagnés de subventions", précise Raphaëlle Siméoni, directrice générale adjointe des services de la Direction générale Economie, Emploi, Formation, Innovations et International à la Région. 

Pierre Joubert, directeur général de Région Sud Investissement (RSI), évoque le RSI Covid. Ce dispositif cible les TPE et les PME impactées par les conséquences de la pandémie. Doté de 10 M€ déjà débloqués, il peut intervenir, sans aucune garantie, en quasi fonds propres sous forme de prêts participatifs (1% d'intérêt avec un différé de remboursement de 18 mois et un amortissement sur cinq ans) ou d'obligations convertibles (3% sur cinq ans). À ce dispositif existant, s'ajoute un nouveau soutien spécifique au secteur touristique, Investour, doté de 4 M€ (avec des aides de 15 000 à 200 000 €) et remplissant les mêmes conditions. "Le RSI Covid ne concerne pas les entreprises qui n'ont pas trouvé leur modèle économique, mais cible celles en développement", insiste Pierre Joubert. 
 

Des subventions pour l'innovation et l'industrie
 

La Région propose donc un PRI (Partenariat régional d'innovation) en partenariat avec la BPI pour maintenir et sécuriser les investissements, financer des projets d'innovation et assurer une nécessaire continuité de l'action publique en matière de soutien à l'innovation. Il s'agira de subventions destinées à accompagner les projets innovants et l'industrialisation. 

Dans le même ordre d'idée, le Parcours Sud Industrie 4.0 confié à Rising Sud va "s'élargir à l'aide au rapatriement des chaînes de valeur et des outils de production, ainsi qu'à l'augmentation des capacités de production, pour un "rattrapage" des pertes Covid. Il traitera également la réorganisation de la production pour prendre en compte les risques sanitaires", détaille Maud Favre, chargée de projets OIR Industrie du Futur à la Région. 8,5 M€ en 2021 (contre 4,6 M€ en 2020) seront consacrés à la compétitivité de l'industrie du futur pour les TPE, PME et ETI de moins de 500 salariés. 

Parallèlement, un Pack Sud Relocalisation, réservé aux OIR (Opérations d'intérêt régional) va bénéficier d'une enveloppe de 350 000 € sur une phase pilote concernant vingt entreprises des secteurs de la santé, de l'industrie et de l'agroalimentaire. Basé sur un module de quinze jours de conseil, "il porte sur trois axes : la sécurisation des partenaires et la gestion des défaillances ; l'appui à la diversification (nouveaux débouchés et nouveaux produits) ; l'évaluation des opportunités induites par la crise", précise Elodie Refalo, directrice adjointe de la Direction de l'Attractivité, du Rayonnement international et de l'Innovation à la Région. 

 
* Les cinq chantiers 

1/ Renforcer votre capacité d'investissement et d'innovation 
2/ Renforcer votre résilience face aux transitions numériques environnementales ou industrielles 
3/ Favoriser la reconquête industrielle, l'implantation de nouveaux projets dans nos filières d'avenir 
4/ Doper l'activité des TPEpe/PMEme, promouvoir et valoriser notre savoir-faire local et notre terroir 
5/ Booster l'international et l'attractivité de notre territoire. 

Informations et procédures à retrouver en détails sur le site de la Région