Menu principal

05.10.2020 - Règles sanitaires

Réouverture des restaurants : quel protocole sanitaire ?

Fermés depuis le 27 septembre, les restaurants ont de nouveau la possibilité d’ouvrir dès le 5 octobre avec un protocole sanitaire spécifique. Décryptage.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Le préfet des Bouches-du-Rhône a précisé dans un nouvel arrêté publié le 7 octobre 2020 les mesures sanitaires imposées aux commerçants. 

« L'accueil du public est interdit dans les établissements recevant du public de Type N » (bars et restaurants), à l'exception, des restaurants, de tous les établissements assurant une activité de restauration assise et des activités de livraison ou de vente à emporter, qui peuvent accueillir du public de 6h à 0h30. 

Leur ouverture est conditionnée aux conditions suivantes : 

  • Limiter l’activité à un service assis à table uniquement (interdiction de consommer debout en intérieur comme en extérieur) ;
     
  • Assurer une distance d’au minimum un mètre entre chaque chaise de table différente ;
     
  • Limiter à six le nombre de convives à une même table ;
     
  • Respecter l’obligation du port du masque par les professionnels (interdiction stricte des seuls équipements non protecteur type visières-menton) et par les clients, aussi bien à l’entrée et que lors de leurs déplacements au sein de l’établissement ;
     
  • Afficher, à l’entrée de l’établissement, la capacité maximale d’accueil respectant les mesures précitées ;
     
  • Mettre en place dans les établissements un « cahier de rappel » afin de garder à disposition des autorités sanitaires les coordonnées des clients en cas de contamination et de les aider à remonter le fil des sujets contacts. Les clients laisseront leurs noms et numéros de téléphone qui seront conservés pendant une durée de quatorze jours. Ils seront ainsi alertés par les autorités sanitaires en cas de suspicion de contamination de toute personne présente dans un établissement en même temps qu’eux ;
     

Ne sont pas concernés par ce protocole :
 

  • Les sites de restauration scolaires, universitaires et d’entreprises ;
  • Les lieux de restauration et points de vente sur les aires de repos des autoroutes ;
  • Les distributions de repas et les maraudes sociales auprès des publics précaires (à la rue, mis à l'abri ou hébergés).
     

L'accueil du public est interdit dans les établissements flottants pour leur activité de restauration et de débits de boissons. Il en est de même pour les établissements sportifs couverts, sauf pour les groupes scolaires, universitaires, parascolaires, de mineurs, de sportifs professionnels et de haut niveau, de formations continues.

Public interdit également dans les chapiteaux, tentes, lieux d’exposition, foires, casinos, salons, salles de danse, de jeux, des fêtes polyvalentes. Seules exceptions pour ces établissements, l'accueil est autorisé pour l'organisation de concours, d'examens ou d'événements indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation. 

Dans tous les établissements non concernés par ces interdictions, l'accueil est limité à 1 000 personnes, sous réserve d’un respect strict du protocole sanitaire établi par le gestionnaire.

Les enseignes de distribution doivent limiter le nombre de clients dans leurs magasins à un pour 4m² de surface commerciale. 

Il est interdit aux établissements recevant du public d'accueillir des événements festifs ou familiaux.


Consulter l'arrêté <