Menu principal

26.04.2019 - Maritime

Nouveau cap pour Via Marseille Fos

Philippe Zichert, homme de l’industrie, nouveau capitaine de Via Marseille Fos

Vent de renouveau pour l’association de promotion collective de la place portuaire Via Marseille Fos, avec l’élection de Philippe Zichert à sa présidence. Cet affable directeur financier de Ceresine, Pmi spécialiste de la chimie appliquée aux cosmétiques qui commerce avec le port, préside la commission finances de la Chambre de commerce et d’industrie de Marseille-Provence. Le 25 avril, le bureau de Via Marseille Fos a dévoilé la stratégie pour 2019 avec pour socle la promotion sur les salons professionnels, l’élargissement de l’hinterland en consolidant l’axe Rhône-Saône. Philippe Zichert affiche haut et fort son ambition, hisser Marseille Fos au premier rang des ports de Méditerranée. 

Philippe Zichert, nouveau président de Via Marseille Fos (VMF) depuis quelques semaines, incarne la communauté des industriels grâce auxquels transitent des millions de tonnes de vracs solides et liquides. Polyvalent, passionné et fougueux, le successeur de Stephan Snidjers et d’Hervé Balladur, semble avoir les qualités requises pour porter haut les couleurs de la place portuaire aussi bien en France qu’à l’international. 
 

« Faire de Marseille Fos le premier port de Méditerranée »

" J’ai comme objectif de faire de Marseille Fos le premier port de Méditerranée grâce au développement des échanges commerciaux. Tous les voyants clignotent au vert. Les résultats en croissance du port prouvent sa performance ", explique Philippe Zichert le 25 avril, en déclinant les principaux axes de sa stratégie. Un travail qu'il veut « collectif », consistant à démontrer " l’efficacité et la qualité de notre port, de présenter les opportunités offertes. Nous devons également développer notre hinterland Nord/Sud ". L'élu consulaire plaçant Gênes, Barcelone et Anvers parmi les principaux concurrents.

La place portuaire mise notamment sur la massification et le report modal pour augmenter ses trafics. " Nous souhaitons nous appuyer sur le fleuve et le rail. SNCF Réseau doit renforcer son maillage sur l’axe rhodanien ", lance-t-il. Et Marie-Hélène Pasquier, secrétaire générale de l’Union Maritime et Fluviale de Marseille-Fos, membre fondateur de VMF, de rappeler tout l’enjeu que représente le contournement ferroviaire lyonnais par le sud. 
 

PGLC, rendez-vous à Marseille en juin

Créées en 2016, les quatre commissions « chaîne du froid », « colis lourds », « vracs liquides » et « vracs solides » vont poursuivre leur travail de fond avec, en 2019, un focus particulier sur la pétrochimie. L’UMF organise aux côtés de tank Bank la première édition Petrochemical Glogal Logistics Convention (PGLC). La manifestation réunira, les 20 et 21 juin prochains au Palais de la Bourse à Marseille, tous les acteurs mondiaux de la filière.  " Nous allons leur présenter les infrastructures portuaires, le Smartport et notre industrie 4.0 ", précise le nouveau président. 

Née en 2012 au lendemain de la réforme portuaire, Via Marseille Fos fédère la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence (CCIMP), le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), l’Union Maritime et Fluviale Marseille Fos (UMF), la Métropole Aix-Marseille-Provence, MGI (Marseille Gyptis International), Provence Promotion, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Ville de Marseille. Le Conseil d’administration comprend 13 membres et se réunit quatre fois par an. 
 

Un homme aux multiples facettes

Directeur administratif et financier de Ceresine depuis 2003, trésorier de France Chimie Méditerranée et professeur de finances et de macroéconomie à Paris, Philippe Zichert est également élu depuis 2016 à la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence. À ce titre, il exerce plusieurs mandats traduisant son engagement en faveur de l’industrie et plus particulièrement, du fait de son profil, de la chimie (Commission Industrie de la CCIMP, AMI Provence Industry' Nov, PIICTO...). En 2017, il rejoint le conseil d’administration de Via Marseille Fos, association au sein de laquelle il représente les intérêts de la pétrochimie.