Menu principal

29.03.2017 - Financements

Fonds unique interministériel : Qui sont les « lauréats » du 23e appel à projets ?

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur « rafle » 14 des 55 projets sélectionnés au niveau national dans le cadre du 23e appel à projets du Fonds unique interministériel. Soit 11 entreprises, 10 laboratoires et 7 pôles de compétitivité.

Mots clés : 
Imprimer cette page

 

Tandis que le 24e appel à projets du Fonds unique interministériel (FUI) – Régions a été lancé en début d’année et que se déroulent les auditions des porteurs devant les pôles de compétitivité, les « lauréats » de la 23e enveloppe viennent d’être révélés. Parmi les 55 projets sélectionnés (sur les 121 dossiers reçus), les pôles de compétitivité régionaux (7 concernés) en ont raflé 14, parfois seul, parfois en collaboration avec d’autres (43 projets étant portés par au moins deux pôles et 5 par plus de 3 pôles).

Il s’agit des projets Biochar 2021 (Terralia), Efigi (Solutions Communicantes Sécurisées), Etincels (SAFE Cluster), Frelon (SAFE Cluster etOptitec), FALCON (Capenergies), Greenexplorer (Mer Méditerranée), Imagaz (Optitec), Mass Start (SCS), Paclido-2 (SCS), Usiconnect (SAFE Cluster), Qua’dens (Terralia), Securiot-2 (SCS), Plug &Wett II (Capenergies) et Spineflex (Eurobiomed).

38 M€

Les projets sélectionnés dans le cadre du 23e appel bénéficieront d’une aide de l’État de 38 M€ ainsi que d’une aide des collectivités territoriales de 38 M€, dont 30 M€ apportés par les Régions, 6 M€ des autres collectivités et 2 M€ de fonds communautaires (FEDER). En PACA, ils impliqueraient, selon le Conseil régional, 11 entreprises et 10 laboratoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur (cf plus bas) pour un montant de quelque 2,4 millions d’euros.

Pour rappel, le Fonds unique interministériel est un programme du Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi destiné à soutenir la recherche appliquée, et donc à financer les projets de R&D dits « collaboratifs » portés par les pôles de compétitivité.

Depuis 2005, l’ensemble des appels à projets des pôles de compétitivité, fait valoir Bercy, ont permis au total de soutenir 1 736 projets, pour un montant de dépenses de R&D de près de 7,2 Mds €, un financement public de plus de 2,9 Md€ dont plus de 1,2 Md€ par l’État.

24e appel

Quelques points d'attention alors que le 24e appel à projets se clôturera le 28 avril prochain, les taux d’aide bonifiés (45 % pour les PME et 30 % pour les ETI) sont octroyés aux ETI et PME implantées sur les territoires des pôles labellisateurs et non sur les zones de R&D des pôles. Les projets présentés doivent comporter des travaux de R&D réalisés en majorité dans les territoires du (ou des) pôle(s) labellisateur(s) et à 25 % a miima dans le territoire du pôle labellisateur chef de file.

Ils doivent conduire à une mise sur le marché, sauf exception, dans les 3 ans à compter de la fin du programme de R&D. Une attention toute particulière est portée aux retombées économiques prévues tant à l’issue de la phase de R&D du projet qu’à l’issue de la phased’industrialisation.

Enfn, ils doivent justifier qu’ils impliquent significativement des PME ou ETI, en termes d’importance des travaux et de retombées économiques.

 

A.D

 

23e appel à projets FUI : Qui est est impliqué en PACA ?


Parmi les entreprises :


GRAFTYS (Aix-en-Provence)
BENOMAD (Villeneuve-Loubet)
ALSEAMEAR (Meyreuil)
ALSEAMAR (Six-fours)
COMEX (Marseille)
SDRF (Biot)
GRIDBEE (Grasse)
TRUSTED OBJECT (Rousset)
SOPHIA CONSEIL (Sophia)
LUCIE LABS (Valbonne)
RACER (Salon de Provence)

Parmi les laboratoires :


CNRS DR20 (Nice)
CNRS DR20 (Nice)
Université de Toulon (La Valette)
Université d’Aix Marseille (Marseille)
CTIFL (Saint Rémy de Provence)
Université d’Avignon (Avignon)
EURECOM (Sophia-Antipolis)
CNRS DR20 (Valbonne)
AMVALOR (Aix-en-Provence)
ENTENTE CEREN (Gardanne)