Menu principal

16.04.2019 - Filière Cinéma

100 producteurs et porteurs de projets réunis au Palais de la Bourse

C’est une première ! Le Production Summit, organisé depuis 2016 à Paris par la société Hildegarde, détentrice des magazines Première et Le Film Français, se tient mardi 16 avril à la CCIMP. 100 producteurs et porteurs de projets échangeront autour des enjeux et évolutions du secteur audiovisuel.

" C’est grâce à Sabrina Roubache que nous sommes ici aujourd’hui. Elle m’a dit il y a deux ans "« c’est super cet événement, est-ce qu’on pourrait le faire à Marseille ? »" lance en introduction Laurent Cotillon, Directeur du Film Français. " Tout est parti de là ", précise-t-il. 

Sabrina Roubache, élue de la CCI Marseille Provence en charge de la filière cinéma, qui a travaillé depuis deux ans pour organiser cet événement à Marseille, s’est dit émue. " Je tiens à remercier mon président, Jean-Luc Chauvin, qui me fait confiance depuis le début ". La CCI Marseille Provence a en effet identifié le cinéma comme une filière stratégique et une priorité pour l’économie et l’attractivité du territoire. Elle s’est par ailleurs félicité que tous les acteurs du territoire – la Métropole, la Ville de Marseille et la Région – aient uni leurs forces pour permettre l’accueil d’un tel événement. Notre territoire, 2e lieu de tournage en France, a beaucoup à offrir aux producteurs », assure-t-elle. Avec 1 500 entreprises, 500 M€ et 3 000 emplois, la filière génère 88 M€ de retombées économiques directes sur le territoire et le double de retombées indirectes (tourisme, image). 

La qualité de la lumière et l’ensoleillement (300 jours par an), la variété des décors extérieurs (naturels & urbains), le TGV et l’aéroport, le savoir-faire des techniciens, la présence de deux studios répondant aux standards internationaux : le Pôle Media Belle de Mai à Marseille et Provence-Studios à Martigues sont des atouts essentiels à même de convaincre les producteurs de venir tourner sur notre territoire. 

" Il y a deux choses qu’on ne peut pas nous enlever ici : 300 jours de soleil par an et une lumière magnifique ! C’est pour cela que les producteurs choisissent le territoire. Vous êtes ici à la bonne adresse !" a lancé Didier Parakian, Conseiller métropolitain, Président de la Commission Economie de la Métropole Aix-Marseille-Provence. " Avec Martine Vassal, nous voulons construire une stratégie à 3 ans pour développer cette filière, et notamment la créer un fonds d’investissement pour la production audiovisuelle ", a-t-il précisé. 

Dans ce cadre, la CCIMP, qui œuvre aux côtés des acteurs publics, a conduit une étude sur la filière, cofinancée avec la Métropole et la Ville, afin de recueillir des informations macroéconomiques et alimenter la réflexion pour identifier des leviers de développement. Elle participe par ailleurs aux travaux lancés par la Région dans le cadre des Assises du Cinéma. Avec en tête un objectif commun : renforcer l’image d’Aix-Marseille-Provence comme « Terre de tournage » reconnue internationalement.