Menu principal

21.02.2018 - Environnement

Provence Grand Large fait souffler le vent du business

L’enquête publique devrait se dérouler au 1er semestre 2018. Mais ce 19 février, les porteurs du projet d’éolien offshore flottant Provence Grand Large dans le golfe de Fos ont exposé les opportunités de marchés ouvertes aux sociétés régionales.

Imaginé en 2010, Provence Grand Large (PGL) accélère pour parvenir à une mise en service annoncée avant fin 2020, si toutes les procédures se déroulent sans encombre. EDF Energies Nouvelles (EDF-EN), porteur du projet, et ses partenaires industriels, RTE, SBM Offshore et Siemens-GAMESA ont détaillé le 19 février à Fos-sur-Mer les marchés que va ouvrir ce parc pilote de trois éoliennes flottantes de 8 MW chacune.

L’investissement global est évalué à 200 millions d’euros. Chaque donneur d’ordres associé sélectionnera les sous-traitants sur lesquels il s’appuiera pour mener à bien sa part. « Les lots secondaires vont représenter des volumes importants, explique Philippe Veyan, directeur du projet pour EDF-EN. C’est l’occasion pour les entreprises de se positionner sur une réalisation qui fera référence à l’international, destinée à être dupliquée ailleurs dans le monde.

Provence Grand Large se veut le premier jalon d’une filière d’éolien offshore flottant en Méditerranée. Sur la centaine de sociétés identifiées pour leur savoir-faire, 80 ont participé à cette rencontre à Fos où chaque partenaire a décliné ses besoins techniques, ses procédures et son calendrier. C’est bien le signe de l’intérêt que le projet suscite. Les participants ont désormais les cartes en main pour cultiver la relation et anticiper les appels d’offres à venir ». 

OSER POSTULER

Le fournisseur de câbles terrestres et sous-marins devrait être désigné en 2018. L’enquête publique devrait se tenir ce 1er semestre. Les permis sont espérés pour fin 2018 afin de commencer la réalisation en début d’année prochaine. « Il ne faut pas avoir peur de se positionner, insiste Philippe Veyan. Dès lors qu’une entreprise a les qualifications, la technicité et les références pour répondre aux exigences de l’un ou l’autre des donneurs d’ordres, il n’y a pas de raison qu’elle ne se fasse pas connaître. Nous sommes d’ailleurs bien entourés pour les accompagner et lever les inquiétudes ». Le directeur de projet se réjouit en effet du soutien apporté par la CCI Marseille Provence, la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Région ou les pôles de compétitivité Mer Méditerranée et Capenergies. 


CONTRATS VARIES

Les marchés de la future ferme concernent les éoliennes, les flotteurs, les câbles électriques, les raccordements en mer et à terre… Les sites d’assemblage et de montage prendront place sur le quai Gloria à Port-Saint-Louis-du-Rhône et sur le quai minéralier à Fos-sur-Mer. L’implantation du parc reste programmée à 17 km des côtes de Port-Saint-Louis.

Chargé de fournir et installer les trois flotteurs, SBM fait état, par exemple, de besoins auprès de fournisseurs de rang 1, 2 et 3 dans l’assemblage, les bouées, les bracons (charpente), le local électrique, la chaîne d’ancrage (ancres, piles, connecteurs, lignes…) jusqu’à l’implantation en mer. RTE évoque de la sous-traitance potentielle en génie civil, installation de chantier, avec des commandes à compter de début 2019. EDF-EN annonce des marchés sur les aménagements du quai Gloria, le gardiennage, la base de vie, la construction d’un bâtiment technique pour la maintenance ou le stockage de pièces de rechange…

Un portail d’achat d’EDF permettra aux candidats intéressés de se faire connaître et d’accéder aux appels d’offres. Ceux qui ont manqué la réunion du 19 février pourront se rattraper les 25, 26 et 27 avril 2018 en s’inscrivant à la nouvelle édition du FOWT 2018, au palais du Pharo à Marseille. Se présentant comme « le plus grand événement mondial dédié à l’éolien offshore flottant », il permettra d’y côtoyer les différents partenaires de Provence Grand Large, mais plus encore de mesurer les perspectives de la filière à l’échelle planétaire (www.fowt-conferences.com).