Menu principal

24.09.2015 - Entreprises

Euro 2016 : Des opportunités de business en perspective

Du 10 juin au 10 juillet 2016, Marseille, son territoire, comme la France toute entière vont vivre à l’heure du foot. L’EURO 2016 génèrera 181M€ de retombées économiques pour Marseille et sa région et des milliers d'emplois. Un événement hors norme.

Attention, la déferlante EURO 2016 arrive dans moins d’un an. La première destination touristique mondiale accueillera le troisième évènement sportif mondial après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques. La phase finale du 15e Championnat d’Europe de football de l’UEFA se tiendra en France pendant un mois, du 10 juin au 10 juillet, au cours duquel 24 équipes nationales vont s’affronter. L’événement s’annonce hors normes. 51 matchs seront suivis en direct par environ 150 millions de téléspectateurs et 2,5 millions de spectateurs dans les stades, dont 1 million de visiteurs étrangers. Montant estimé de leurs dépenses sur la période : près d'1 Md€.

Les acteurs économiques seront également au rendez-vous : lors de l’UEFA EURO 2012, 1 200 entreprises de 60 pays différents avaient assisté au tournoi dans les différents stades d’Ukraine et de Pologne. Elles devraient être deux fois plus nombreuses en 2016.

181 M€ pour Marseille

Marseille, hôte comme 9 autres villes françaises (Paris, Saint Denis, Lyon, Lille, Bordeaux, Nice, Saint Etienne, Lens et Toulouse), accueillera 6 matchs dont un quart de finale et une demi-finale.

D’après une étude du Centre de droit et d’économie du sport de Limoges (CDES), l’impact économique de la compétition à Marseille est évalué au minimum à 181 M€, liés notamment aux dépenses des spectateurs (stades et « FanZones », lieux publics officiels de diffusion des matchs sur écrans géants) et aux dépenses d’organisation effectuées par l’UEFA et les équipes participantes (soit 12 M€). A ces dépenses s’ajoutent les 28 M€ investis par l’État dans la rénovation du Stade Vélodrome.

Près de 360 000 visiteurs attendus

Côté spectateurs, le CDES estime à près de 210 700 le nombre de visiteurs français qui se rendront à Marseille pendant le tournoi, à 140 400 le nombre de visiteurs étrangers et à 8 340 le nombre de VIPs. Avec un panier moyen de 353 € par jour, ces visiteurs devraient générer 120,5 M€ de retombées économiques pour Marseille et sa région. Les dépenses des 136 500 spectateurs étrangers attendus dans la « FanZone » des plages du Prado (panier moyen 150 €) devraient générer 20,5 M€ supplémentaires. 

Sur l’Hexagone, l’EURO 2016 représente près de 26 000 emplois ETP (équivalent temps plein) créés sur une année. Marseille et sa région bénéficieront donc aussi de milliers d’emplois directs et indirects générés grâce à la participation au tournoi.

400 M€ de marchés publics

Enfin, une compétition telle que l’EURO est un puissant accélérateur de business pour les entreprises des régions-hôtes, qu’il s’agisse des appels d’offres* lancés dans le cadre de l’organisation du tournoi (400 M€ de marchés publics remportés par les entreprises françaises) ou de la possibilité de nouer de nouvelles relations d’affaires dans les « espaces hospitalité » des stades.

Pour informer les entreprises, les CCI de France et les CCI françaises à l’international organisent plusieurs actions : sensibilisation de l’ensemble de la chaîne touristique en matière d’accueil, facilitation de l’accès aux appels d’offres, missions d’affaires sur mesure, promotion auprès d’investisseurs étrangers…

Ainsi le roadshow organisé par l’UEFA et les CCI des villes-hôtes s’est-il arrêté ce 24 septembre à Marseille. Au programme : un point presse au Palais de la Bourse puis une grande soirée avec les entreprises au Stade Vélodrome. L’UEFA y a notamment présenté son programme « hospitalité » donnant accès aux salons et aux loges du stade : une offre modulable, à partir de 780 euros par personne et par match, et deux niveaux d’entrée, pass « Gold » ou « Platinum ». Une occasion pour les entreprises locales d’entrer dans le grand jeu…

MHB

Photo Christophe Lepetit, économiste, Centre de droit et d’économie du sport de Limoges (CDES), Philippe Margraff, Head of Revenue Operations UEFA, Guillemette Rolland, directrice de la communication UEFA EURO 2016, Franck Recoing, vice-président de la CCI Marseille Provence et Sébastien KLOTZ, directeur marketing et commercial UEFA EURO 2016 à l'occasion de l étape marseillaise du Roadshow de l'UEFA EURO 2016. 

 

*Les appels d’offres sont répertoriés sur le site internet de l’UEFA EURO 2016 : 

http://fr.uefa.com/uefaeuro/finals/about-euro/business-opportunities/ind...

Contact : marseille@rendezvous-euro2016.fr