Menu principal

20.11.2020 - Commerce

Outils digitaux : quelles options pour les commerces ?

En cette période difficile, les commerçants doivent plus que jamais trouver des solutions digitales pour vendre en ligne. Eclairage.

La crise sanitaire a pour effet d’accélérer la prise en main du digital par les commerçants. Mais avant de se lancer sur une marketplace ou dans la création d’un site e-commerce, il est essentiel de bien évaluer ses besoins, sa clientèle et le temps à y consacrer. Tour d’horizon des plateformes locales.
 

Le Drive Local
 

La plateforme « Le Drive Local » est une marketplace gratuite pour les commerçants, offrant au consommateur la possibilité de retirer ses achats via click and collect, drive piéton ou livraison à domicile. Tout type de commerces peut s’inscrire sur Le Drive Local, qui répond toutefois plus précisément aux besoins immédiats des commerces alimentaires.


Shopinzon


Shopinzon est un site e-commerce qui permet de créer une vitrine virtuelle, pour tous les commerces de détail, alimentaires ou non alimentaires. Cette plateforme permet de mettre rapidement et facilement en ligne un catalogue de produits.
 

Autres initiatives
 

Des initiatives et opportunités de visibilité supplémentaires ont vu le jour. 

Au niveau régional, la Région Sud a ainsi mis en place la plateforme Sauver Noël.  

Les communes de la Métropole ont également développé leur propre offre de plateforme :

Nous vous invitons à nous faire part de toutes autres initiatives utiles.
 

Pour aller plus loin : des ateliers virtuels pratiques
 

La CCIAMP met en place des appels sortants et des envois de mails auprès de tous les commerçants en fermeture administrative de son territoire pour les inciter à intégrer la digitalisation dans leur relation client et plus largement dans leur activité.

Certains commerçants ont néanmoins besoin d’aller plus loin et d’y voir clair dans toutes les sollicitations qu’ils reçoivent aujourd’hui notamment la profusion des marketplaces et savoir que faire dans leur cas particulier.

Elle propose ainsi en partenariat avec Digital Sud Système, des ateliers virtuels très pratiques à ce qui en ont besoin pour leur fournir des conseils concernant la digitalisation de leur activité, pour trouver les bonnes solutions à leur problématique spécifique sur cette période de confinement en fonction de leur activité, de leur avancée sur le numérique, de l’objectif poursuivi et de la cible définie.

Ces ateliers sont organisés les mercredis et vendredis de 9h à 11h jusqu’au 18 décembre et sont limités à 5 participants. Ils ciblent en priorité les commerçants prioritairement administrativement fermés.

Contact : Nathalie Prenat / 04 91 39 34 35