Menu principal

16.11.2020 - Commerce

« Click & Collect » et « Call & Collect » : comment ça marche ?

Avec le confinement, les commerces "non essentiels" sont fermés au public, mais sont autorisés à organiser un système de vente à emporter.

Lors du premier confinement, les commerces « non-essentiels » n’ont pas eu d’alternative à leur fermeture. Ce nouveau confinement est différent, puisqu’il offre la possibilité à ces commerces de rester ouverts pour « développer des activités de livraison et de retrait de commandes ».

Le chiffre d’affaires généré par ces ventes ne sera pas pris en compte dans le calcul de l’aide attribuée dans le cadre du Fonds de solidarité. Un commerçant fermé administrativement peut ainsi recevoir une indemnisation mensuelle allant jusqu’à 10 000 €.
 

Click & Collect et Call & Collect : qu’est-ce que c’est ?


Le retrait en magasin est la possibilité de réserver un produit qui se trouve en stock dans le magasin, soit par le « Click & Collect » sur un site de e-commerce par exemple ou par le « Call & Collect » en appelant le commerçant directement par téléphone.

Pour cela, il faut que les produits puissent être visibles sur le web, soit directement sur un site internet vitrine ou de e-commerce, soit sur les comptes Facebook, Instagram ou Pinterest du commerce. Ceci implique que le magasin puisse tenir en temps réel un état de ses stocks.

De son côté, le « Ask & Collect », à savoir se rendre sur place pour demander à acheter un produit qui n’a pas été commandé avant, n’est pas autorisé, car cela pourrait créer de l’attente devant le magasin, ce que le « Click & Collect » et le « Call & Collect » permettent d’éviter.
 

Comment ça marche ?


Ces pratiques nécessitent dans l’idéal que le commerce dispose d’un site de e-commerce.

Il est tout à fait possible de permettre à ses clients de passer commande directement sur le site vitrine du commerce en remplissant un formulaire ou en envoyant un message à une adresse de contact. Les réseaux sociaux peuvent également servir de vitrine et/ou de prise de contact.

Le client commande soit en ligne (à travers les différentes possibilités évoquées ci-dessous) soit en contactant directement le commerçant par téléphone (Call & Collect).

Les commerçants peuvent aussi proposer par exemple à leur clientèle un rendez-vous téléphonique ou vidéo pour les conseiller dans leurs choix et procéder à la commande avec eux.

La collecte des produits se fait par les clients qui viennent « physiquement » chercher leur commande devant la boutique dans les heures d’ouverture sans pénétrer à l’intérieur. Le paiement peut lui s'effectuer, soit au moment de la commande, soit sur place directement auprès du commerçant.

Le « Click & Collect » et le « Call & Collect » ont un avantage conséquent par rapport à la livraison à domicile, puisqu’il n’est pas nécessaire d’emballer, de préparer et d’envoyer les colis, de se déplacer ou de payer une entreprise pour le faire.

 

Consulter nos outils pratiques : 

Lire l'article Le numérique en soutien aux commerces.