Menu principal

29.05.2020 - Commerce

Soldes d’été : la CCIAMP demande le report au 22 juillet

91% des commerçants sont favorables à un report de la date des soldes selon une enquête menée par la CCIAMP, qui a demandé au Préfet le report des soldes d’été et l’encadrement des promotions.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Après deux mois de fermeture administrative permettant ainsi d’éviter la propagation du Covid-19, tous les commerces à l’exception des cafés et restaurants ont pu reprendre leur activité le 11 mai 2020.

Les premières remontées de cette reprise sont encourageantes malgré les nombreuses difficultés auxquelles les entreprises doivent encore faire face.

L’enquête menée par la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence auprès d’un échantillon représentatif d’entreprises du commerce de détail sur le territoire révèle une très nette volonté des commerçants pour un report des soldes (91% des répondants). En concertation avec plusieurs associations, fédérations ou groupements de commerçants, la CCIAMP a porté cette voix auprès du Préfet en indiquant qu’il serait souhaitable que les soldes aient lieu à compter du 3ième mercredi du mois de juillet au plus tôt, soit le 22 juillet 2020 et ce pour une durée minimum de 4 semaines.

En effet, comme les collections automne-hiver devraient être reçues par certains commerçants fin août voire début septembre en raison de la fermeture des fournisseurs en Asie pendant la période de confinement, les commerçants risquent donc de faire face à un manque de marchandises.

La CCIAMP a par ailleurs alerté sur les opérations commerciales agressives mises en place par de grandes enseignes françaises du e-commerce, et indiqué qu’il était urgent de mettre place des mesures exceptionnelles permettant d’encadrer l’ensemble des promotions et ce jusqu’au démarrage des soldes afin de créer des conditions favorables à la relance pour nos commerçants.