Menu principal

07.05.2019 - Commerce

L’EuropaCorp la Joliette mise sur l’expérience client

Avec des salles offrant des effets sensoriels immersifs, de multiples innovations technologiques et des concepts de confort inédits, le nouveau multiplex marseillais veut faire vivre des expériences hors normes à ses spectateurs.

©  F. Berthet

Etre propulsé dans l’action sur un siège dynamique, sentir la route qui cahote, le vent qui siffle, la bruine qui tombe… C’est ce que peut désormais ressentir le spectateur installé dans la salle 4XD du nouveau cinéma EuropaCorp La Joliette, un multiplex de 14 salles et 2000 sièges inauguré à Marseille début avril par Pathé-Gaumont. Avec cette salle digne d’un parc d’attractions, le groupe mise clairement sur ce qu’on appelle en termes de marketing « l’expérience client ». 


De quoi s’agit-il ? Non plus de vendre des services ou des produits, mais des moments uniques, personnalisés, marquants, en bref une véritable expérience nouvelle qui permettra à la marque de se distinguer de ses concurrentes et de construire une relation de fidélité et de recommandation avec son client. Et Pathé-Gaumont ne s’arrête pas là. Les spectateurs pourront appréhender des façons inédites de visionner un film dans chacune des trois salles "premium" qu’offre le multiplex : sur un sofa (salle "Lounge"), dans un transat en cuir digne de la classe affaires d’une compagnie aérienne (salle "Cocoon"), ou carrément dans un moelleux lit double avec draps et taies d'oreillers changés entre chaque séance (salle "Tediber"). Les enfants ne sont pas oubliés : conçue en partenariat avec Lego, la salle Kids aux couleurs vitaminées offre poufs géants, tobbogan et bacs remplis de briques Lego. 

Le plus beau cinéma de France
Toute une panoplie de services entoure cette offre hors normes et unique en France. Carrossé par le designer Ora-Ito, le hall futuriste propose une zone de réalité virtuelle imaginée en partenariat avec Bandaï Namco et composée de jeux inédits. Les gourmands pourront faire leur choix dans les boutiques Haribo ou Häagen-Dazs et retirer leur commande grâce à l’innovant service Click and Collect, sans passer par le comptoir confiserie. Enfin un corner Charlie’s Kitchen et un confortable bar, Le Scope, contribuent à faire de l’EuropaCorp "le plus beau cinéma de France", selon son directeur Pierre-François Duwat, qui vise 750.000 à 800.000 spectateurs par an.  Mieux qu’un cinéma, le multiplex s’affiche donc comme une référence en terme d’expérience client. Une philosophie dont chaque commerçant peut s’inspirer, plus modestement : il suffit parfois d’un sofa où l’on peut consulter la presse du jour, d’un corner pour occuper les enfants avec jeux et coloriages, pour changer la façon dont le client percevra son acte d’achat, et la façon dont il se souviendra de vous !

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités