Menu principal

16.03.2016 - Commerce

Une distinction nationale pour Marseille Centre

La fédération des 18 associations de commerçants de l’hyper-centre de Marseille recevra le 4 avril à Paris le Panonceau d’Or dans le cadre de la 41e édition du Challenge national du commerce et des services. Pour son dynamisme et sa créativité.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Coup sur coup, deux distinctions. Marseille Centre, la fédération des associations de commerçants du centre-ville (18 associations et 1 000 adhérents) recevra le 4 avril dans les salons de l’Hôtel Potocki de la CCI de Paris Ile-de-France le Panonceau d’Or 2015 dans le cadre du concours national « Challenge du Commerce et des Services ». Chaque année, depuis 41 ans, le réseau des CCI, avec le concours des Banques populaires, décerne des trophées dans deux catégories : « Mercure » d’or pour les commerçants,  « Pannonceau » d’or pour les associations de commerçants.

Champs passés en revue : dynamisme, réalisation de performances supérieures à la moyenne, capacité d’innovation, qualité de management, contribution à la formation de jeunes, capacité à créer des emplois, contribution à l’animation des rues et quartiers, e-commerce…

Pour cette 41e édition, 123 dossiers « Mercures » et 33 « Pannonceaux » ont été envoyés par 43 CCI (Marseille Centre avait été sélectionnée en octobre 2015 par le Challenge du commerce Marseille Provence dans la catégorie « Fédération »). Les 14 et 15 décembre derniers à Paris, un jury national a sélectionné 26 dossiers pour les commerçants et 7 pour les fédérations.

Valorisation d’années d’implication

À en croire les précédents lauréats, ces palmarès ne sont pas inutiles et sont souvent vécus comme un couronnement. « C’est le fruit d’un travail assidu de l’équipe pendant plusieurs années tant en qualité qu'en innovation », mais aussi la validation « des orientations choisies » et un hommage « aux trois générations de pâtissiers qui nous ont précédés » explique Christophe Canet, chocolatier niçois et lauréat de la 40e édition, qui y voit aussi un encouragement pour tenir cette ligne directrice.

Pour les co-présidentes de la fédération « Cap à l’ouest », récompensée l’an dernier, « gagner un Panonceau d'Or récompense notre travail de mobilisation et fait parler de l'Ouest Lyonnais et de sa dynamique commerciale et artisanale. »

Nul doute que la Fédération Marseille Centre la vive également comme un encouragement à poursuivre sa dynamique d’animation (bénévole) de l’hyper-centre dans un contexte complexe pour les commerçants de la ville, en pleine mutation avec la livraison massive ces derniers mois de nouveaux m2 commerciaux qui a pour effet de modifier les équilibres.

Street Art, Design & Jazz, Gastronomie

« Pour faire face aux nouveaux enjeux de recomposition commerciale, l’association privilégie des actions axées sur la culture et l’innovation et a pour priorités la requalification et une meilleure accessibilité du centre-ville », fait- elle valoir, insistant sur la nécessité d’un programme de requalification globale traitant le stationnement, la sécurité, la signalétique, la propreté, la circulation ainsi que la complémentarité avec les nouveaux territoires.

Depuis le 1er octobre 2013, le groupe Hammerson, propriétaire des Terrasses du Port, soutient la Fédération Marseille Centre à travers une convention dont l’objectif est de créer du trafic dans les quartiers et dans les commerces du centre-ville.

Cela a notamment permis à l’association « de réinvestir l’espace public avec une série d’évènements. Cette dynamique conjuguée aux actions financées par le FISAC rue de Rome a contribué à accroître l’attractivité du centre-ville ». Parmi les animations les plus emblématiques : le Tramway prend l’art en mai 2015 à l’occasion de l’inauguration de la requalification de la rue de Rome, la nocturne Antiquités (photo), Design & Jazz en juin, le Festival Street Art au cours Julien en juillet, les Stations Gourmandes / Noailles et rue de Rome en septembre. En avril, elle a prévu une nouvelle manifestation rue de Rome « pour fêter l’arrivée du printemps ».

2016 ?

L’association, particulièrement active sur les réseaux sociaux, édite par ailleurs un guide shopping listant 7 balades thématiques accessibles à la fois sur son site Internet mais aussi publié en version papier.  

Parmi ses actions programmées en 2016, « des animations dans le cadre de l’Euro 2016 et la recherche de nouveaux partenaires et moyens humains pour renforcer l’accompagnement des associations ». Au rang de ses priorités : « convaincre de la nécessité d’une requalification globale et de la dimension économique représentée par les commerces ».

A.D

Photo : Lors de la nocturne Antiquités en 2015

©Sigrun Sauerzapfe

Participez, vous aussi !

Créé par l'Assemblée des Chambres françaises de commerce et d'industrie, le « Challenge du Commerce et des Services » a récompensé depuis sa création en 1974 2 332 commerçants et 464 unions commerciales. Les dernières éditions ont été co-organisées avec le réseau des Banques populaires.

Cette distinction nationale vise à valoriser la fonction commerciale et sélectionne les entreprises sur un ensemble de critères (pas que financiers). Il comprend deux catégories : le Mercure d'or pour les performances individuelles des commerçants (7 catégories), le Panonceau d'or pour les unions commerciales de 3 ans d’existence au moins.

Un jury local réuni par votre Chambre de commerce et d’industrie opère une première sélection. Les dossiers retenus sont transmis à CCI France pour un examen par le jury national composé d’une vingtaine de personnalités dans le domaine du commerce et de la distribution.

Les distinctions sont matérialisées par un trophée et un diplôme co-signé par la secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire et par le Président de CCI France.

 

 

 

 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités