Menu principal

19.02.2015 - Commerce

Hébergement marchand et location réglementée sur internet : une offre complémentaire !

Des particuliers transformés en hôteliers, des hôteliers qui parlent de concurrence déloyale, les locations sur internet d’appartements entre particuliers vont-elles révolutionner l’hôtellerie ?

Mots clés : 
Imprimer cette page

Louer son appart ou sa maison : distorsion de concurrence ?  

De plus en plus de propriétaires, souvent dans les grandes villes, n’hésitent plus à louer leur appartement ou leur maison lorsqu’ils partent en week-end ou en vacances.

Le principe est simple :  Il suffit de s’inscrire sur un site prévu à cet effet, comme Airbnb, Wimdu ou HouseTrip.

Le succès de ces sites de réservation d’appartements privés ou de chambres chez le particulier (Airbnb revendique 10 millions de voyageurs et 550 000 annonces dans le monde, dont 50 000 en France), n’en finit pas de bousculer le monde de l’industrie du tourisme. À tel point que les professionnels de l’hôtellerie parlent de distorsion de concurrence à propos de ces nouveaux entrants sur le marché.

Bien que les deux offres ne s’adressent pas tout à fait à la même cible, les pouvoirs publics ont entrepris de réguler le secteur. Pendant ce temps, ces nouveaux modes d’hébergement basés sur “l’économie collaborative” se développent, pour fournir aux voyageurs une offre n’incluant pas les services d’un hôtel, mais permettant une immersion authentique dans la vie locale.

 

Complémentarité plus que concurrence

Ces sites (Airbnb, Wimdu ou HouseTrip) semblent venir étoffer l’offre déjà existante et donner aux voyageurs un choix encore plus grand quant à leur mode d’hébergement. L’arrivée de ces nouveaux entrants sur le marché de l’hébergement touristique n’aurait donc pas soutiré des parts de marché à l’hôtellerie ?

Ainsi en 2014, le taux d’occupation hôtelier s’est maintenu à un niveau comparable à celui de 2013. Difficile d’imputer les baisses du taux d’occupation de certains hôteliers au phénomène des sites de location chez l’habitant, car la plupart des hébergements se trouvent bien dans les grandes villes, en particulier à Paris ou l’impact de ces sites sur les réservations des hôtels est d’autant moins flagrant que 70 % des logements Airbnb se situent justement en dehors des principaux quartiers hôteliers.

 

Une service comparable ?

Selon ces nouveaux acteurs, cette situation stimulerait l’activité économique des quartiers dans lesquels se trouvent leurs appartements, car le prix de la location est souvent moins cher que dans l’hôtellerie traditionnelle. Mais il reste difficile de comparer exactement les prix pratiqués par des hôtels à ceux qu’on retrouve sur Airbnb et HouseTrip. Les hôtels ont en effet des standards de qualité, des charges salariales et des services que n’ont pas les hébergeurs particuliers.

C’est sur la qualité des prestations, la capacité à innover dans de nouveaux services clients, et à recevoir tous les types de clientèle que l’hôtellerie doit continuer à se démarquer de cette offre concurrentielle. Tout en s’inspirant de l’accueil remarquable de ces hôtes d’un nouveau genre !

 

Innover dans l'hôtellerie, quelques exemples pour se démarquer

 

Exemples d’innovation simples

  • Une hôtesse d’accueil pour accueillir le client à l’aéroport ou à la gare
  • Un service de réservation dans des restaurants, des cinémas, des théâtres, des stades ou des musées
  • Possibilité d’effectuer le check in dans le taxi
  • Proposer des cocktails innovants au Bar de l’hôtel, et ainsi attirer les clientèles locales

 

Exemples d’innovation à plus ou moins long terme

  • Modifier par commande vocale ou automatiser la température, l’éclairage, le niveau d’humidité, le volume du téléviseur, la pression de la douche…
  • Renforcer la sécurité avec la biométrie (détection de l’iris ou du doigt)
  • Multiplier les bornes d’enregistrement et de paiement automatiques
  • Imaginer la chambre de demain, polyvalente et modifiable en temps réel : les murs pourront changer de teinte, les meubles seront plurifonctionnels pour s’adapter aux besoins des différentes clientèles et le bruit appartiendra au passé grâce à une isolation phonique optimisée.

 

L'expérience de Romain Giacalone à Lambesc, élu Meilleur Hôte AirBnB

« Nous proposons une chambre de notre maison à Lambesc.
Travaillant dans l’univers de l’internet et du digital, le site et le principe Airbnb m’ont séduit.

Pour nous il s’agit de rencontre et de partage, de recevoir des hôtes, prendre un apéro ensemble, discuter, les accompagner en balade, découvrir leur univers…
En trois ans, nous avons accueilli 80 voyageurs venus d’un peu partout. Mais je ne me sens pas en concurrence avec les hôtels, car nous sommes un peu perdus dans la campagne, du côté de Lambesc. »

Pour sélectionner ses meilleurs hôtes, AirBnB utilise les avis des internautes (nombre d'avis, nombre d'avis 5*, nombre de voyageurs reçus), fait voter la communauté AirBnB ainsi qu'un jury.

Pour découvrir la vidéo de présentation de Romain, cliquez ici

 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités