Menu principal

12.06.2019 - Business

Aix-Marseille-Provence Pacte PME, un dispositif pour faciliter la performance des entreprises

Lancée officiellement le 11 juin, la démarche associe les acteurs économiques du territoire et vise à développer le business local inter-entreprises.

C’est encore un bel exemple "d’intelligence collective de deux institutions", relève le président Jean-Luc Chauvin : unies via conventions depuis janvier 2017 pour booster le business des entreprises locales, la Métropole Aix-Marseille-Provence et la CCIMP ont en effet franchi un pas de plus en ajustant, par le biais d’une adhésion, leur démarche à celle de l’association nationale Pacte PME. Laquelle réunit déjà quelque 56 donneurs d’ordre, 34 organisations professionnelles et 4 collectivités publiques. Créée en 2010, Pacte PME entend développer la croissance des territoires de l’Hexagone en connectant entre elles les entreprises de chaque cru. Une nécessité sur Marseille Provence avec un tissu économique "fait à plus de 90% de TPE et de PME", rappelle Gérard Gazay, Vice-Président de la Métropole, délégué au Développement des entreprises, aux Zones d'activités, au Commerce et à l’Artisanat. Le déploiement territorial se fera autour de 3 thématiques prioritaires : achats, innovation, RH/compétences. 

Ensemble, la Métropole et la CCIMP ont associé à la démarche, les acteurs économiques du territoire et constitué un comité de gouvernance « Aix-Marseille-Provence Pacte PME » composé à ce jour de l’UPE 13, la CPME13, la CMAR des Bouches-du-Rhône, Aix-Marseille Université, La French Tech Aix-Marseille, CRESS Paca et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône. "D’autres pourraient rejoindre la démarche, comme le Grand Port Maritime de Marseille et Euroméditerranée", a précisé Jean-Luc Chauvin en introduction. 

Un premier axe achats matérialisé par le MBA

Comme l’appuie Jean-Luc Chauvin, la CCIMP " n’a pas attendu" pour mettre en œuvre cette dynamique d’affaires inter-entreprises : trois mois après dès le début de la mandature a été lancé le Métropolitan Business Act (MBA), connectant entre eux des entreprises qui sont « tous acheteurs, tous vendeurs ». Le MBA "compte à ce jour plus de 1000 membres issus de 550 TPE et PME signataires, et 150 donneurs d’ordre privés et publics", évalue l’élu CCIMP Nicolas Chabert. Objectif : doubler le nombre d’adhérents d’ici la fin de l’année. Dès l'automne, la V1 d’une plateforme sera mise en ligne pour faciliter les échanges, prendre connaissance des besoins, notamment ceux des donneurs d’ordre, mais aussi de toutes les entreprises qui veulent acheter un produit, une prestation, un service, et se positionner en conséquence. La dynamique s’impulsera aussi à la faveur d’événements, comme l’illustre le prochain Positive Business Place, le 9 juillet prochain, co-organisé avec la CRESS Paca membre de la Gouvernance. 

Une volonté de co-construction

Ce volet achats constitue le premier axe de la démarche Pacte PME. Elle en compte deux autres, développe l’élue CCIMP Delphine Defrance : " l’innovation et les RH/compétences, qui seront mis en œuvre en suivant la même méthode que pour le volet achats/MBA ". Cela veut dire « co-construire » et faire preuve une fois encore d’intelligence collective. Outre les deux protagonistes principaux, en effet, "la CMAR, l’UPE13, l’AMU, La French Tech Aix-Marseille, la Chambre d’Agriculture, la CPME 13 et la CRESS Paca sont associés à la réflexion" sur la façon de faire vivre ce Pacte PME, reprend Jean-Luc Chauvin. La mise en œuvre des deux derniers axes se fera déjà par le recensement de ce qui se fait sur le territoire. Bref, un travail de "décryptage, d’accélération et de facilitation", conclut Delphine Defrance.

Consulter le site internet Aix-Marseille-Provence Pacte PME.

© Edwige Lamy / Usine à Photo - CCIMP
Légende (de g. à d.) : Gérard Gazay, Vice-président de la Métropole Aix-Marseille-Provence délégué au Développement des entreprises, aux Zones d'activités, au Commerce et à l’Artisanat, Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Marseille Provence , Nicolas Chabert, membre élu de la CCIMP, Delphine de France, Vice-Présidente de la CCIMP en charge du Business et de l’innovation, Morgann Rougeron, Elu de la CPME 13, Laurent Cohen, Vice-Président de l'UPE 13, Jean-Christophe Wolff, Président, Co-fondateur de l'entreprise Qualisa, Alexandre Corsiglia, Membre associé de la CMAR des Bouches-du-Rhône et Jean Ticory, 1er Vice-Président de la CRESS Paca.