Menu principal

17.04.2018 - Appel à Manifestation d'Intérêt

Provence Industry’Nov réhabilite la prospection collective

Initiative métropolitaine inédite, « Provence Industry’Nov » est un appel à manifestation d’intérêt pour attirer de nouveaux projets industriels à Fos-sur-Mer, Berre-l’Etang et La Mède.

Mots clés : 
Imprimer cette page

Toute entreprise peut postuler dès lors qu’elle apporte des solutions dans la transition énergique, la bioindustrie, les biocarburants ou l’écologie industrielle.

Acteurs politiques et économiques s’étaient réjouis du jeu collectif pour convaincre le groupe chinois Quechen Silicon Chemicals de privilégier la Provence pour investir 100 millions d’euros et créer 130 emplois dans une usine de silice pour « pneus verts ». Avec « Provence Industry’Nov », une nouvelle étape de mutualisation a été franchie le 16 avril à Marseille. Pour la première fois dans l’histoire économique du territoire, un appel à manifestation d’intérêt concerne trois plates-formes industrielles, Fos-sur-Mer, avec PIICTO, Berre-l’Etang sur le site pétrochimique de LyondellBasell et La Mède sur les terrains de Total. Soit 83 hectares potentiels pour l’implantation d’entreprises dans les domaines de la transition énergétique (hydrogène, biomasse, énergies renouvelables, valorisation de matières premières secondaires…), la bio-industrie, les biocarburants, l’économie circulaire, l’écologie industrielle… Cet AMI court jusqu’au 31 octobre 2018. Les porteurs de projets (start-ups, PME, grands groupes) pourront solliciter Provence Promotion, l’agence de développement économique métropolitaine. L’initiative réunit aussi la Métropole Aix-Marseille-Provence, l’Etat, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Grand Port Maritime de Marseille, Total, KemOne, LyondellBasell, Piicto, Novachim et la CCI Marseille Provence. Un comité technique rassemblant ces différents partenaires étudiera la qualité des dossiers. Contrairement au passé, aucune bataille à redouter entre intercommunalités pour tirer la couverture à soi. Quel que soit le site choisi au bout du processus par le candidat retenu, toute la métropole en bénéficiera. « Provence Promotion va aussi prospecter partout, en Europe, en Amérique, en Asie, en Afrique pour attirer et ancrer sur notre territoire de nouveaux investisseurs et nous allons mobiliser tous nos réseaux pour faire connaître cet AMI » explique Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Marseille Provence. « Business France sera un autre vecteur à l’international de la valorisation de cet appel » ajoute Jean-Philippe Gendarme, président de l’association PIICTO.

Créer des conditions favorables

Provence Industry’Nov doit également mettre un terme à la dispersion des interlocuteurs dans les procédures administratives et juridiques : Provence Promotion fait office de « guichet unique » et les services de l’Etat et des collectivités s’engagent à fournir des réponses dans des délais lisibles pour ne pas freiner l’avancée des dossiers. « C’est sur les territoires partenaires que la réindustrialisation a le plus de chances de se concrétiser. Assurer ensemble leur promotion fait sens » se réjouit Christine Cabau-Woerhel, présidente du directoire du GPMM. Bernard Kleynhoff, président de la commission « Industrie, Innovation, Nouvelles technologies et numérique » de la Région, y voit un gage de « crédibilité et d’attractivité pour les industries nouvelles », mais aussi une prise en compte des attentes des populations vis-à-vis des enjeux climatiques dans la mesure où les industries ciblées par cet AMI devront réduire les impacts environnementaux. Pour Thierry Queffelec, Secrétaire général aux Affaires Régionales, « nous sommes dans une compétition internationale. En proposant une offre « plug & play » sur ces terrains, nous créons les meilleures conditions pour accélérer la transition énergétique ». Pour le président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Jean-Claude Gaudin, « A l’heure où la French Fab veut réussir dans l’industrie ce qui a été accompli dans la French Tech, nous disposons, avec ce travail collectif, d’un pilier de l’industrie de demain en Provence et en Méditerranée ». Promu par Bpifrance, « La French Fab » se pose en label de l’écosystème industriel français (usines et ingénierie), de son excellence, de sa créativité et de son savoir-faire. Sa déclinaison « sud » devrait être lancée le 18 mai prochain avec la création du Club French Fab Provence.

 

Chiffres-clés (Sources Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Métropole Aix-Marseille-Provence, Provence Promotion)

L’industrie représente 400 000 emplois directs et indirects en Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit un tiers de l’emploi privé, 50 % de chiffre d’affaires de la région à l’export et 2/3 des brevets déposés du territoire. La Métropole Aix-Marseille-Provence représente près de 50% du PIB régional et 60% des projets d’implantations internationales sur la région. Depuis sa création par la CCI Marseille Provence et le Département il y a 20 ans, aujourd’hui portée par la CCI et la Métropole, Provence Promotion a contribué à l’implantation de plus de 1 200 investissements dans les Bouches-du-Rhône, générateurs de près de 30 000 emplois.

 

Signatures multiples pour un engagement unique sur la promotion de l’industrie en Provence