Menu principal

05.04.2017 - Appel à candidatures

Pourquoi la CMA CGM embraye sur Le Carburateur

À l’image de ces « incubateurs de pépites », le Carburateur a plusieurs vertus. Le 3e armateur mondial basé à Marseille s’y intéresse et lance un appel à candidatures pour financer l’incubation de 5 jeunes entreprises de son secteur au sein du Carburateur.

 

Le lieu est l’archétype de ces nouveaux sites qui éclosent ici et là dans les métropoles et auxquels on attribue de nombreuses vertus. Parce qu’ils constituent un hub de ressources, d’expertises, de conseils, de mise en relation en plus d’un hébergement, ils ont un rôle à jouer dans l’accélération de startups (toujours réceptives aux espaces atypiques qui cassent les codes et les volumes). Et parce qu’ils s’insèrent souvent à l’endroit d’anciennes friches ou dans des terrains dévitalisés et incarnent un vent de grande modernité (grande vertu pour les élus), ces incubateurs de pépites pourraient jouer un rôle dans la revitalisation des territoires.

C’est notamment pour cette contribution à entrées multiples (sociale, territoriale, économique, sociétale…) que ces endroits d’un genre nouveau sont largement soutenus par des fonds publics.

À Lyon, la Halle Girard, lieu totem de la French Tech, est une ancienne usine de chaudronnerie préservée au sein de la Confluence où est prévu l’aménagement du nouveau quartier. À Paris, l’usine à entrepreneurs conduite par le fondateur de Free Xavier Niel n’est plus à présenter : la Halle Freyssinet, « designée » par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, prend corps dans bâtiment ferroviaire au cœur de Paris Rive Gauche.

Le Cargo, inauguré en 2016, est un des porte-étendards de Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de la Ville de Paris qui a initié 8 plateformes d’incubation thématiques coconstruites avec des grands groupes dans une logique de collaboration d’open innovation avec les startups.

À Marseille, c’est le Carburateur, piloté par Muriel Bernard-Reymond, qui créé l’actualité en ce début de printemps dont l’initiative a été largement relayée par la presse même si elle n’est pas le seul type de ce genre au sein de la Métropole (cf. Dans la fabrique des futurs patrons).

Une première dans l'histoire de l'entreprise ?

Inauguré fin 2016 en grande pompe officielle* au coeur des quartiers nord de Marseille (La Cabucelle) mais en devenir dans le cadre de la seconde phase de l’opération d’intérêt national Euromed II, il propose ainsi en ZFU-TE 1 800 m2 de suivi, conseils, accompagnement en concentrant une douzaine de structures oeuvrant dans l’appui aux entreprises et l’accès aux financements (ESIA, IMM, Planet Adam, Petra Patrimonia, ADIE Maison de l’emploi, Cap au nord Entreprendre, Capeb, Chambre de métiers et de l’artisanat…) et des sociétés de conseils (social, patrimonial, juridique, comptable, managérial, communication, marketing...). Et ce, avec une capacité d’accueil d’une cinquantaine de porteurs de projets et d’entreprises de moins de 4 ans mais plus rare, dans les secteurs traditionnels, y compris l’artisanat (offre peu couverte par ce nouveau marché d’incubation).

Récemment, elle a particulièrement attiré les lumières depuis l’annonce de CMA CGM, incarnation emblématique de la très grande entreprise mondiale installée en province. À l’occasion d’une visite de sa tour-siège social, l’armateur de porte-conteneurs a annoncé le lancement d'un appel à candidatures pour financer l’installation et incubation de 5 jeunes entreprises des secteurs de la mer, du transport et de la logistique au sein du Carburateur. Celles-ci seront sélectionnées par un jury, présidé par Rodolphe Saadé, directeur général de CMA CGM, et bénéficieront d’une dotation de 5 000 euros par entreprise lauréate sera accordée et financera. Les candidats ont jusqu’au 27 avril 2017 pour postuler tandis que la liste des lauréats sera dévoilée durant le mois de mai 2017 (réglement en PDF dans cette page).

Cet engagement reste une première dans l’histoire de cette entreprise devenue le 3e armateur mondial dans le transport maritime de marchandises en 38 ans.

« Notre aventure est une incroyable histoire entrepreneuriale (…). Nous souhaitons encourager tous ceux qui partagent avec nous cette passion d’entreprendre et c’est tout naturellement à Marseille, berceau de CMA CGM, que nous apportons notre contribution », a commenté Rodolphe Saadé, fils de Jacques Saadé, l'auteur de « cette aventure » et directeur général de CMA CGM.

8 M€

Il y aurait déjà 17 entreprises résidentes au sein du Carburateur. Parmi celles-ci, Héroic Séjours, fondée par Amélie Starace, association qui conçoit des séjours de vacances dans des univers fantastiques, stages cinéma, aventures familiales…

Saïda et Thomas Palmieri sont les co-fondateurs de La Compagnie des Bocaux, entreprise artisanale qui commercialise des fruits et légumes exclusivement provençaux, naturels, cuisinés maison et distribués dans des bocaux en verre. La marque est référencée en magasins bio, épiceries... en Provence et depuis peu à Paris.

Didier Abondance est le fondateurde Nucdab, une société de prestations en ingénierie et études dans le secteur de l’énergie nucléaire et de l’industrie autour de la maintenance, la construction, démantèlement de centrales et traitement des déchets nucléaires.

Avec M By P, Philippe Puech est l’auteur de la première conciergerie privée de luxe sur Marseille, après avoir oeuvré dix années dans l’hôtellerie de luxe.

A l’occasion de la présentation des résultats régionaux de la Caisse des Dépôts, Richard Curnier, le directeur régional, rappelait que l’institution publique pouvait financer ce type de structure entrepreneuriale via son programme « La Fabrique à entreprendre » : « Ici, elle s’appelle Le Carburateur et on intervient en assurant 20 % de son budget de fonctionnement ».

La Caisse dispose, au titre de son engagement en faveur de l’entrepreneuriat, d’une enveloppe régionale de 8 M€. Elle fait valoir qu’une dizaine de projets régionaux serait actuellement en instruction.

 

Adeline Descamps

Photos ©JP Vallorani

*Son coût 6,2 M€ a été en partie financé par la Ville de Marseille, la Métropole, la Région, le Département, la Caisse des Dépôts via La Fabrique à entreprendre et l’Europe via le Feder)

 

Appel à candidatures : Pour qui ?

 

Entreprises éligibles (critères cumulatifs) :

 

                  -  Les entreprises relevant des secteurs du transport, de la logistique et des métiers de la mer au sens large 


                  -  Les entreprises de 0 à 4 ans ou en cours de création

                  -  Avec un potentiel de développement 


 

Critères de sélection (cumulatifs) : 


                  -  Viabilité et potentiel de développement de l’entreprise 


                  -  Manque de moyens et de réseaux

 

Modalités de dépôt de candidature :

Candidature à envoyer par mail : contact@le-carburateur.fr

 


Date limite de candidature : le 28 avril 2017


Le support est libre (présentation écrite, vidéo...). Elle doit comporter :

                  -  Une présentation du dirigeant (e), des dirigeants le cas échéant 


                  -  Une présentation de l’entreprise : décrivant son activité, ses moyens de production, clients, 
fournisseurs, ses conditions de réussite, votre motivation et tout autre élément permettant 
la bonne appréciation le jury

                  -  Les premiers documents comptables s’ils existent 


                  -  Un prévisionnel pour l’année en cours


Sélection 


Un jury se réunira courant mai 2017 au sein des locaux de la CMA-CGM. Il sera composé de : 


                  -  Un(e) représentant(e) de la CMA CGM 


                  -  Un(e) représentant(e) du « Carburateur » 


                  -  Un(e) représentant(e) du « Crédit coopératif » 


                  -  Un(e) chef d’entreprise


Les entreprises retenues bénéficieront d’un hébergement et d'expertises d’une valeur de 5 000 euros au sein du Carburateur. 


 

 

 

 

A

 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités