Menu principal

Accessibilité commerces

Depuis le 1er janvier 2015 l'accessibilité des commerces aux personnes handicapées ou à mobilité réduite est obligatoire. Quelles sont vos obligations ? Quelles sont les aides et les modalités de réalisation des travaux ?

Faites votre propre diagnostic accessibilité


Pour cela, téléchargez la grille d'auto-évaluation.

 

1) Vous êtes aux normes


Téléchargez votre attestation d'accessibilité.


Celle-ci est à envoyer en recommandé avec accusé de réception à :
 

DDTM 13
16 rue Antoine Zattara
Service Accessibilité
13332 Marseille Cedex 3


Une copie de l’attestation accessibilité doit être également envoyée au service urbanisme de la mairie de l’établissement.

Nous vous conseillons de garder une copie de l’attestation, avec accusé de réception, en cas de contrôle.

 

2) Vous n'êtes pas aux normes

 

Si votre établissement ne répond pas aux normes en vigueur, vous avez la possibilité de déposer un dossier de demande de dérogation. Les trois motifs de demande de détrogation sont :

  • Motif architectural si les architectes des Bâtiments de France s’oppose à la réalisation de travaux
  • Motif technique lorsque les travaux ne sont techniquement pas réalisables
  • Motif économique lorsque le coût des travaux mettrait en péril la situation financière de l’entreprise

 

Ce dossier doit comporter :


Le dossier complet doit être déposé au service urbanisme de votre commune en 4 exemplaires.
 

Ville de Marseille
Service urbanisme
40 Rue Fauchier
13002 Marseille

 

L'accessiblité pour tous


Depuis le 1er janvier 2015 l'accessibilité des commerces aux personnes handicapées ou à mobilité réduite est obligatoire.

Au-delà de l’obligation juridique, l’accessibilité peut surtout, en améliorant la vie de tous (seniors, jeunes parents,…), devenir pour vous un avantage concurrentiel et un moyen d’élargir votre clientèle.
Offrir plus et un meilleur service vous engagent dans une démarche de qualité et d’innovation utiles pour pérenniser votre rentabilité.

Téléchargez le guide de l'accessibilité

 

Arnaques aux normes "accessibilités"


Avertissement : la CCI Métropolitaine Aix Marseille Provence attire l'attention des commerçants sur les démarchages relatifs à la mise en accessibilité des commerces. Des arnaques auprès des établissements recevant du public sont régulièrement signalées.

En cas de doute, contactez votre CCIAMP au 0810 113 123.


Les cibles principales :

Les commerçants, les hôteliers, les restaurateurs, les gérants d'entreprises de services, les professions libérales.


Le mode opératoire classique :

Un organisme se faisant passer pour les services de l’état vous explique par courrier ou par téléphone que vous n’êtes pas aux normes Accessibilité et que vous risquez une forte amende.


Conseils :

  • Ne jamais communiquez vos coordonnées bancaires ou tous autres moyens de paiement
  • Ne jamais donner suite à ce type d’appels ou de courrier.
  • Donnez-vous toujours un délai de réflexion avant de vous engager financièrement.


Guide du démarchage abusif édité par le gouvernement : consulter.

Registre public d'accessibilité


À partir du 30 septembre 2017, les gestionnaires d'établissements recevant du public (ERP) doivent mettre à la disposition du public un registre public d'accessibilité.

 

A quoi sert le registre public d'accessibilité ?


Il a pour objectif d’informer le public du degré d’accessibilité de l’ERP et de ses prestations. C’est un outil de communication entre l’établissement et son client (« Ce registre mentionne les dispositions prises pour permettre à tous, notamment aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap, de bénéficier des prestations en vue desquelles l'établissement a été conçu. »).

 

Quelle forme doit prendre ce registre ?


Le registre d’accessibilité est public et s’adresse aux clients. Il doit être consultable sur place au principal point d’accueil accessible de l’ERP, que ce soit sous format papier ou sous format dématérialisé (tablette, écran...).

À titre alternatif, si l’ERP dispose d’un site internet, il est pertinent de mettre en ligne le registre, dans une rubrique dédiée.

 

Que doit contenir le registre ?


Le registre se découpe souvent en 3 parties.


1ère partie : une information sur les prestations fournis dans l'établissement

Ces informations peuvent être regroupées dans une fiche de synthèse.

Consultez cette notice pour vous aider à remplir cette fiche.


2ème partie : la liste des pièces administratives et techniques relatives à l’accessibilité de l’établissement aux personnes handicapées

  • Lorsque l’établissement est nouvellement construit, l’attestation prévue par l’article L. 111-7-4 après achèvement des travaux ;
  • Lorsque l’établissement est conforme aux règles d’accessibilité au 31 décembre 2014, l’attestation d’accessibilité prévue à l’article R. 111-19-33 ;
  • Lorsque l’établissement fait l’objet d’un agenda d’accessibilité programmée conformément aux articles R. 111-19-31 à R. 111-19-47, le calendrier de la mise en accessibilité de l’établissement ;
  • Lorsque l’établissement fait l’objet d’un agenda d’accessibilité programmée comportant plus d’une période, le bilan des travaux et des autres actions de mise en accessibilité réalisés à la moitié de la durée de l’agenda, prévu à l’article D. 111-19-45 ;
  • Lorsque l’établissement fait l’objet d’un agenda d’accessibilité programmée et à l’achèvement de celui-ci, l’attestation d’achèvement prévue à l’article D. 111-19-46 ;
  • Le cas échéant, les arrêtés préfectoraux accordant les dérogations aux règles d’accessibilité mentionnées à l’article R. 111-19-10 ;
  • Lorsque l’établissement a fait l’objet d’une autorisation de construire, d’aménager ou de modifier un établissement recevant du public, la notice d’accessibilité prévue à l’article D. 111-19-18 ;
  • Le document d’aide à l’accueil des personnes handicapées à destination du personnel en contact avec le public élaboré par le ministre en charge de la construction ;
  • Les modalités de maintenance des équipements d’accessibilité tels que les ascenseurs, élévateurs et rampes amovibles automatiques.


NB : Le personnel d'accueil doit être capable d'informer les visiteurs des modalités d'accessibilité aux différentes prestations de l'établissement.

 

3ème partie : (uniquement pour les ERP de 1ère à 4ème catégorie) : La description des actions de formation des personnels chargés de l’accueil des personnes handicapées et leurs justificatifs. 


Pour plus d’information, suivez le guide proposé par le Ministère de la transition écologique et solidaire et le Ministère de la cohésion des territoires.

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités