Menu principal

16.03.2017 - Aix-Marseille Provence :

MIPIM 2017 : La Métropole économique en mode « union conquérante »

Trois jours après la révélation de l’agenda du développement économique métropolitain, la métropole s'est affichée auprès des investisseurs avec ses partenaires. Opération : éprouver la nouvelle stratégie de marketing territorial au grand révélateur cannois.


« Nous avons besoin de vous ! » Pour sa première participation au marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim), Martine Vassal n’a pas tourné autour du pot. Trois jours après la révélation de l’agenda du développement économique métropolitain, la première vice-présidente de la métropole AMP est venue passer la nouvelle stratégie de marketing territorial au grand révélateur cannois. Difficile d’appréhender l’impact que cette feuille de route encore en rodage aura eu sur les investisseurs venus écouter les présentations des différentes institutions partenaires de la nouvelle collectivité sur le stand d’Aix-Marseille-Provence (CCIMP, Euroméditerranée, GPMM, ville de Marseille et Provence Promotion). Au delà du discours de la méthode, le principal message était celui de l’unité, le territoire d’Aix-Marseille jouant pour la première fois en équipe à côté du Grand Lyon fédéré depuis des années sous la bannière « Only Lyon ».


Jouer groupé pour séduire les investisseurs ?

Nécessaire... Mais pas toujours suffisant. Ces derniers doivent aussi parfois cultiver l’art de la patience. Pour preuve le programme de bureaux dont BNP Paribas Immobilier a annoncé le lancement des travaux dès cet automne. Cet ensemble de 14 500 mètres carrés sur sept étages (pour 1 145 postes de travail) qui doit pousser en lieu et place de l’ancienne concession BMW (Station 7) sur le boulevard de Dunkerque « est en gestation depuis... 2008 », a rappelé, en souriant Bruno Pinard, directeur de BNP Paribas Immobilier.

Faute d’avoir dégoté des utilisateurs pour ce projet baptisé Le Corail, la banque a décidé d’y regrouper ses troupes installées sur deux sites d’Euroméditerranée au boulevard des Dames (BNP Lease) et dans l’immeuble Cap Joliette face aux Docks (directions régionales de BNP et de Cetelem). Deutsche AM (filiale asset management de la Deutsche Bank) propriétaire de ce bâtiment situé au début du boulevard de Dunkerque (12 000 m2 livrés en 2003) profitera de cette partie de chaises musicales pour engager sa modernisation dès le départ des banquiers en 2019.

Des prospects en approche à Fos

La filiale immobilière de la BNP est également à la manoeuvre rue Peyssonnel sur une opération mixte de 16 000 m2, juste derrière la tour La Marseillaise. Fin 2016, il a lancé le chantier du premier volet du projet, « My Liberty » un immeuble de 113 logements (dont 28 sociaux) d'environ 7 800 m2. Le second volet baptisé « Pixelia », devrait bientôt voir la lumière. Cet ensemble tertiaire de 8 200 m2 a été « entièrement commercialisé », a indiqué M. Pinard. Selon nos informations, le preneur serait un groupe leader de la téléphonie.

Du côté du port, les investissements se conjuguent au présent sur la zone de Distriport. Christine Cabau-Woehrel a annoncé la signature d’un compromis avec W Life, promoteur lyonnais pour le développement d’un entrepôt de 60 000 m2 embranché fer. Cette base logistique sera le pendant méditerranéen de la plateforme multimodale que le groupe construit actuellement à Loire-sur-Rhône au sud de Lyon.

D’autres prospects sont en approche à Fos. La présidente du directoire du GPMM a précisé être en négociations avancées avec deux opérateurs désireux de développer deux plates-formes logistiques de respectivement 40.000 et 50.000 mètres carrés.

 

Appel à projet du J1 lancé en juin

 

A Marseille, sur les quais, tous les regards sont braqués sur le J1. La dirigeante du port a annoncé que l’appel à projet en vue de la revitalisation de cet hangar Eiffel « emblématique de la culture portuaire » (25 000 m2) serait lancé « avant cet été ». L’ambition ? « Recueillir des propositions pluridisciplinaires » ayant pour fil conducteur « le renforcement de l’interaction ville-port ».

 

William Allaire

 

[Vidéo] MIPIM 2017: Opération séduction de la métropole Aix-Marseille Provence 

 

Actualité(s) liée(s)

Voir toutes les actualités